Somalie – Des morts dans une double attaque





People look at a vehicle destroyed following a car bomb near Somali parliament in Mogadishu on June 15, 2019. A car bomb exploded near the Somali parliament on June 15, 2019, killing eight people, emergency workers said, hours after militia executed nine civilians from a clan with suspected links to the Islamist Al-Shabaab. / AFP / Abdirazak Hussein FARAH

Cela s’est passé samedi, Deux explosions ont provoqué la mort de seize personnes samedi, au Kenya et en Somalie. Les attentats ont été revendiqués par les insurgés islamistes du mouvement Al Chabaab.
Huit officiers de police kényans ont été tués samedi dans l’explosion d’une bombe sur une route située à proximité de la frontière entre la Somalie et le Kenya, ont dit les autorités, et huit autres personnes sont mortes dans l’explosion d’une voiture piégée dans la capitale somalienne Mogadiscio.

Les deux attaques ont été revendiquées par les insurgés islamistes du mouvement Al ont dit les autorités, et huit autres personnes sont mortes dans l’explosion d’une voiture piégée dans la capitale somalienne Mogadiscio.
Les deux attaques ont été revendiquées par les insurgés islamistes du mouvement Al Chabaab, qui ont commis de nombreux attentats en Somalie et dans l’est de l’Afrique.
Des forces armées kényanes sont déployées dans certaines parties du sud de la Somalie, frontalier au Kenya, depuis 2011, où elles ont aidé des milices somaliennes à chasser les combattants des Chabaab.

Un porte-parole de la police kényane a déclaré à Reuters qu’un véhicule transportant 11 officiers avait été atteint par l’explosion d’une bombe. Un représentant des forces de sécurité locales a déclaré que huit officiers avaient péri et deux autres se trouvaient dans un état grave.
À Mogadiscio, les Chabaab ont fait exploser deux véhicules piégés. L’un des deux véhicules, a dit la police, avait été intercepté par les forces de sécurité et n’a pas fait de blessé.L’autre explosion a en revanche tué huit personnes et blessé 16 autres, a déclaré un représentant des services ambulanciers. (Source Ouest France)





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire