Tunisie – Le djihadiste tué dans la nuit de mercredi était le cerveau du double attentat perpétré la semaine dernière





Authorities inspect the scene after a man reported to be wearing an explosive belt died in the Intilaka area in Tunis, Tunisia July 3, 2019. REUTERS/Zoubeir Souissi TPX IMAGES OF THE DAY

Je vais terminer la journée par l’informations suivante.
Le djihadiste tunisien abattu dans la nuit de mardi à mercredi dans la cité populaire Intilaka, près de Tunis, était le cerveau du double attentat suicide de jeudi 27 juin à Tunis, lors duquel un policier est mort. Cette information a été donné par le ministère de l’intérieur mercredi 3 juillet.
Le terroriste ” Aymen Smiri ” était en relation avec le double attentat suicide de jeudi, et les investigations ont prouvé qu’il était le cerveau de ces opérations.
Il était effectivement un dirigeant très actif et dangereux  a dit le porte-parole du ministère, Sofiène Zaag, en référence à la double attaque revendiquée par le groupe État islamique.
L’enquête ouverte après cette double attaque suicide à Tunis, revendiquée par le groupe État islamique (EI), a mené diretement les enqueteurs à cette personne de 23 ans qui habitait dans un quartier (Ibn Khaldoun) proche de cité Intilaka. D’après les services de police, il a été localisé et suivi jusqu’à ce qu’il soitarrêté à la Cité Intilaka.

Selon la même source, le suspect planifiait une autre action terroriste ciblant des forces de sécurités. Il avait activé une ceinture d’explosifs au moment où il a été atteint par des tirs des forces de l’ordre. Aucune perte humaine ou dégât matériel n’a été enregistré, a déclaré le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.
Dans une déclaration à la presse diffusée sur le site de la radio privée Mosaïque FM, le Premier ministre Youssef Chahed a confirmé que le jihadiste mort dans la nuit faisait parti  du même groupe terroriste  que les deux kamikazes de jeudi dernier. Il a ajouté que tous les éléments de ce groupe avaient été interpellé.
D’après le premier ministre ces individus planifiait des opérations terroristes contre la Tunisie.

Lundi 01 juillet, le ministère de l’Intérieur avait publié un avis de recherche muni du portrait du jihadiste présumé ” Aymen Smiri ” le qualifiant de terroriste. Une journaliste qui s’était rendue mercredi matin dans la cité Intilaka a notamment pu voir les traces de l’explosion sur le trottoir, sur plus de 50 mètres, près d’une station de tramway.
Un témoin du quartier raconte qu’il l’a vu courir pour échapper aux policiers et que tout à coup il s’est fait exploser.
D’autres parts les deux kamikazes ont été identifiés et un nombre important de suspects ont été arrêtés.
Je rappelle que lors de ce double attentat, un policier a été tué à Tunis jeudi dernier. Ces attaques, qui ont aussi fait plusieurs blessés, ont fait resurgir les attaques dans le pays, où la sécurité s’est nettement améliorée ces dernières années après une série d’attentats djihadistes meurtriers ayant visé des touristes et des sécuritaires en 2015.
Voilà très chers(es) amis(es) ce sera tout pour aujourd’hui, je vous retrouve demain, en attendant, je vous souhaite à toutes & tous, une merveilleuse soirée entourés(es) des êtres qui vous sont chers.

Prenez tous soin de vous.
Paola




Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire