Soudan – Les généraux et les opposants ont repris les négociations





C’est le Mercredi 03 juillet au soir, dans un hôtel de Khartoum sur les bords du Nil, que trois généraux du Conseil, dont Mohammed Hamdan Daglo surnommé “ Hemeidti ”, et que cinq représentants de l’ALC, se sont retrouvés en présence des médiateurs de l’Éthiopie et de l’Union africaine (UA).
En effet, ces généraux au pouvoir au Soudan et des chefs de la contestation ont entamé des négociations pour discuter de la transition.

Cette rencontre est la première depuis la dispersion de manifestants par l’armée, devant le QG de l’armée à Khartoum, un drame qui a fait des dizaines de morts et provoqué un tollé international. C’est aussi une première rencontre après un bras de fer de plusieurs semaines et un durcissement de la répression.

Après la destitution le 11 avril du président Omar el-Béchir, la tension n’a fait que monter entre le Conseil militaire de transition, qui a pris les rênes du pays, et l’Alliance pour la liberté et le changement (ALC), fer de lance de la contestation. Des pourparlers entre les deux camps avaient été suspendus le 20 mai, chaque partie souhaitant prendre la direction de la transition à venir, prévue sur trois ans. Gageons qu’il ne ressorte que du positif dans ces négociations qui concernent tout le peuple soudanais.
Paola





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire