RDC – Des morts dans le naufrage d’une baleinière





Samedi 10 août, des personnes sont mortes et très peu de personnes ont été mise au courant !
En effet Sept personnes ont péri dans le naufrage d’une baleinière survenu ce samedi 10 août sur le lac Kivu, dans l’est de la République Démocratique Du Congo, selon un bilan communiqué ce lundi par les autorités provinciales. 
Le “ nombre total des décès est de sept ”, a déclaré Claude Swedy Basila, le Ministre provincial des transports et de la communication du Sud-Kivu, dans un communiqué il évoque également une personne toujours portée disparue, mais apparemment le chiffre évoqué pourrait être revu à la hausse dans les jours prochains, car la plupart du temps les navires sont en surcharge !

Néanmoins 102 personnes ont été sauvé sur soit-disant 110 passagers que comptait le bateau. D’après des témoignages, il aurait heurté un rocher qui l’aurait fait chavirer. Toutes ces personnes se rendait du côté de l’île d’Idjwi.
Apparemment, les naufrages seraient fréquents et souvent meurtriers sur les eaux congolaises, surtout en raison de la vétusté des embarcations, trop souvent de la surcharge, et même l’absence de balisage ou tout simplement à cause des conditions météorologiques. De plus dans la grande majorité des cas, les passagers ne sont pas équipés de gilets de sauvetage.

Depuis le début de l’année c’est presque 200 êtres humains qui auraient perdu la vie à cause de naufrages d’embarcations qui ne répondent pas aux normes de navigations internationales. En avril dernier, le naufrage d’une embarcation entre Goma et le territoire de Kalehe, sur le lac Kivu, avait endeuillé 142 familles. Fin mai, même cause, même effet c’est celui d’une péniche qui avait sombré qui aurait causé la mort de 32 personnes sur le lac Mai-Ndombe, dans l’ouest de la RDC. Espérons que les autorités ouvriront une enquête et qu’une loi sera votée pour obliger les propriétaires de respecter des normes de sécurité et surtout de ne pas s’enrichir sur le dos des gens en surchargeant les embarcations.
Paola




Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire