Cameroun – Le racisme se propage

Bonjour chers(es) lectrices et lecteurs du monde, ce matin pour commencer cette semaine, je vais parler du racisme.
De ce fait un ami a transféré sur un groupe où je suis le témoignage suivant, je vous laisse seuls(es) juges. L’histoire se passe à Douala au Cameroun !

Chers tous,
Merci de prendre une minute pour lire ce texte et partager au max dans vos groupes.
*Club privé exclusivement réservé aux chinois en plein Douala, à Bonapriso* 
Je roulais donc à Bonapriso, j’allais au Stardust, non loin…
Sur le chemin, je vois un snack vitré où il n’y a que des chinois, j’étais accompagné de mon avocat. Je trouve cela wandayant !
Lui et moi on se dit, mais c’est quoi cet endroit visiblement bien avec plein de tables de billards visibles à travers les vitres, mais on n’y voit que les chinois dedans…? Allons voir ça de près.

On descend de mon véhicule, on s’y rend, tous deux en costumes cravates. Puis à l’entrée on constate que l’entrée est verrouillée et il y’a une lunette, et deux gars assis en tenus jaunes de gardiens dehors, fumant des cigarettes… On leur dit gentiment: pouvons nous entrer pour prendre un thé et une bière et jouer au billard ?
Ils nous répondent que c’est uniquement les chinois qui y entrent, c’est un casino pour chinois seulement. Les noirs y sont interdits d’entrer.

Nous insistons un peu, mais c’est peine perdu. Ils vont quand même voir leur chef qui était dans un Box à l’entrée, le chef ne sort pas mais fait dire que le Casino est réservé aux chinois.
J’ai donc partagé ce fait extrêmement curieux et à la fois inquiétant. Bientôt j’ouvrirai mon café pour boulou uniquement… 😂
Et un bassa’a tente de venir, je lui dirai qu’il est venu faire du zèle, donc il n’ entre pas.
*Exactement à l’endroit de l’ancien restaurant la Gourmandise à Bonapriso, allez y le constater par vous même*

Chers frères, 
Si notre pays n’y prend garde, ce que j’ai découvert ailleurs, des quartiers exclusivement réservés aux peaux “non noires” se réalisera ici.
Pendant ce temps nous donnons l’impression d’éprouver un certain plaisir à nous “entre-découper minutieusement ” avec des mots, des armes blanches et des “armettes ” en brandissant nos sœurs et frères ” massacrés ” comme des trophées.

😭😭On ne peut pas être plus cons😭
Attention, pendant que nous jouons ainsi à qui sera le plus cons, les autres, nos véritables challengers dans ce VILLAGE GLOBAL, ont eux des ” armes de destruction massive “, et à leurs yeux *black c’est black* .
Une preuve nous est donnée par ce casino qui ne distingue pas, tout au moins d’emblée, entre ” black cadre ou même Ministre et Black fainéant “. 
Remarquons que même dans certains immeubles commerciaux construits par les chinois ici au pays, il y a des toilettes pour chinois et des toilettes pour blacks 🤢!, C’est dire que peut-être bientôt on pourrait découvrir des rues réservées….🙆🏽‍♂

Cela dit, je n’en veux point au ” peuple frère chinois “, car mon opinion est que les coupables c’est bien nous car *comme on fait son lit…* 
Mon espoir cependant est que cette attitude, qui nous rappelle qu’aux yeux des autres *tout noir est noir*, suscitera chez les nègres que nous sommes une espèce de *conscience collective* de l’un de nos défis premiers, à savoir : recouvrer notre dignité humaine auprès des autres peuples.

Dans cette perspective, il y a une voie possible de sortie, à savoir : *🤯🤯que nous devenions tous des “Blacks bosseurs, travailleurs et fonceurs, avec par exemple pour credo : ” qualité, compétitivité et performance 🤯🤯” 
*Dansons et buvons Moins, Travaillons plus et bien* 
C’est au minimum à ce prix, que les autres peuples nous respecterons et que notre histoire sera HISTOIRE. 
*Partageons cette triste réalité pour éviter que nous ne favorisons les conditions d’un apartheid dans notre propre pays.* 
Reçu d’un internaute sur AFRIK-INFORM ✔️

Comme vous pouvez le voir mes amis(es), ce sont les chinois qui cette fois se montrent intraitables et pratiquent une ségrégation raciale évidente. La conclusion est lucide et évident, mais que peut-on vraiment faire contre toute cette intolérance ?
L’humain est-il à même de comprendre qu’il se fait manipuler par de la désinformation, par les médias et même par les dirigeants des pays africains soutenus par les States ou l’Europe, j’en arrive à me le demander.
Franchement, les jaunes, les blacks, les whites ou les rouges, ne sommes nous pas tous des êtres humains ? Avec un corps, du sang rouge et tout ce qui va avec….
Il serait grand temps que nous méditions enfin sur le sujet pour débuter cette nouvelle semaine qui nous rapproche d’une fin d’année qui n’a pas été très évidente pour nos amis(es) kmers et même d’ailleurs !
Que cette journée vous soit très agréable et remplie de positivité pour vous et les vôtres et tenons-nous les mains pour bâtir ensembles un monde meilleur.

Prenez soin de vous. Paola

Ce contenu a été publié dans Cameroun, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire