Bénin – modification de la constitution

Nous allons terminer cette journée par l’info suivante. En effet le Bénin a dans la nuit de jeudi à vendredi, le parlement béninois a voté à l’unanimité des 83 députés de l’Assemblée la modification de la constitution, limitant le nombre de mandats des députés et confirmant la limitation des mandats présidentiels à deux. Mais l’opposition s’alarme notamment de l’instauration du parrainage des candidatures pour l’élection présidentielle.

La nouvelle constitution, adoptée en procédure d’urgence le 1er novembre, crée un « ticket présidentiel » consistant à élire le président de la République au même moment qu’un vice-président, et ce à la majorité absolue des suffrages lors d’un scrutin à deux tours. Elle supprime la peine de mort, crée la Cour des comptes et pose le principe de la discrimination positive au profit des femmes lors des élections.

Les mandats des députés sont désormais limités, et ce à trois. Les députés qui, pour une raison ou une autre, ont laissé leur place à leur suppléant, ont désormais la possibilité de retrouver leur poste.
La limitation du nombre de mandats du président de la République à deux consécutifs, existant dans la constitution du 11 décembre 1990, a été renforcée : nul ne peut remplir plus de deux mandats.
Avant d’entrer en vigueur, la nouvelle Constitution doit être validée par la Cour constitutionnelle et être promulguée par le chef de l’État.
(Source jeune Afrique)

Voilà chers amis, j’espère que cette journée n’a pas été trop difficile pour vous après ce week-end prolongé qui faut le dire n’a vraiment pas été terrible au niveau climatique, mais bon, on ne choisit pas le temps !
Je vous souhaite a vous et aux vôtres une très bonne soirée et une nuit douce et sereine, entourés des êtres que vous aimez. Paola

Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire