Algérie – Salah Eddine s'en prend aux opposants

Bonjour à toutes & tous, aujourd’hui nous allons commencer par des nouvelles d’Algérie. Comme vous les savez, les algériens sont dans les rues tout les vendredi et cette fois-ci, les manifestants promettent de faire de ce vendredi c’est à dire demain une ” Gay pride “. La cause en est est que le ministre de l’Intérieur, Salah Eddine Dahmoune, s’en est pris le 3 décembre aux opposants à la présidentielle contestée du 12 décembre en Algérie.

Il les a traités de “traîtres, mercenaires, homosexuels” inféodés aux colonialistes. Diffusés par des chaînes de télévision privées, les propos du ministre, qui s’exprimait devant le Conseil de la Nation, la chambre haute du Parlement, ont été immédiatement et largement relayés sur les réseaux sociaux, où ils suscitent des réactions scandalisées.
“Aujourd’hui, il subsiste une pensée colonialiste qui utilise une partie des Algériens, ou plutôt des pseudo-Algériens, des traîtres, des mercenaires, des homosexuels. Nous les connaissons. Ces derniers se sont rangés derrière ces gens-là. Ils ne sont pas avec nous et nous ne sommes pas avec eux”, a déclaré le ministre, sans nommer explicitement ceux qu’il vise.

La présidentielle du 12 décembre doit élire un successeur à Abdelaziz Bouteflika, qui a été contraint à la démission en avril par un mouvement populaire de contestation inédit du régime, qui revendique désormais le démantèlement total du “système” au pouvoir depuis l’indépendance de l’Algérie en 1962.
Le ” Hirak ” et une très large partie de la population qui s’oppose à la tenue de la présidentielle, perçue comme organisée pour assurer la survie du ” système “, dont sont issus les cinq candidats.
Les condamnations d’ailleurs n’ont pas tardé et les internautes, eux, ont décidé de répondre par l’humour.
(Sourcefrance info Afrique)

On en vient à se demander comment un homme tel que lui qui a eu en 1984 son baccalauréat à 20 ans (un peu tard quand même), qui a eu son diplôme en 1988 à l’école d’Administration d’Alger dans la spécialité administration de la santé peut sortir des âneries pareilles. Après convocation du chef de l’Etat par Intérim pour s’expliquer, pour sa défense Salah Eddine Dahmoune à prétexté une altération de ses propos par certaines parties. C’est juste inouï et aberrant d’entendre de telles choses !
Il est évident que si ce Ministre continu dans le provocation, que les algériens anti-régime vont donc faire de demain une géante ” gay pride ” qui marquera les esprits algériens ainsi que de l’Afrique toute entière, de l’Europe et même les States !!
Sur ce je vous souhaite à toutes & tous la belle journée !
Paola

Gay Pride – New York – Juillet 2019

Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire