Burkina Faso – Le Burkina Faso victime d’une sanglante attaque terroriste, la plus meurtrière de son histoire

Pratiquement tout le monde sait que le Burkina a subit une nouvelle attaque, même BFM en parlait hier au soir et un nouveau bilan fait état de 160 morts après l’attaque terroriste dans le Nord du Burkina Faso, dans un village de la zone des trois frontières, entre le Mali et le Niger.

Des groupes armés font régner leur loi dans la zone dangereuse des trois frontières, entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger. Au lendemain d’une attaque terroriste, la plus meurtrière jamais connue dans le pays, aucune image vérifiée de ce qui s’est passé n’a pu être récupérée, dimanche 6 juin. Les journalistes ne peuvent pas se rendre dans cette partie du Burkina Faso très risquée. L’attaque a eu lieu à Solhan, près de Sebba, une base militaire.
Mais les autorités ont été incapables d’empêcher le massacre de 160 civils. 

L’objectif : obliger les populations à se soumettre

Ces groupes terroristes revendiquent des liens avec Al-Qaïda ou l’Etat Islamique. Leurs attaques ont fait 1 400 morts depuis 2015. “Le but final recherché, c’est obliger les populations à payer, ceux qui ne payent pas sont attaqués, et dès qu’un village lève une milice d’auto-défense, elle est attaquée et la population qui l’abrite aussi“, explique Wassim Nasr, journaliste pour France 24 et spécialiste des mouvement djihadistes. Dans la capitale, Ouagadougou, la peur s’est propagée. 
(Source : France Info – Publié le 06/06/2021 22:52)

Néanmoins on se demande pourquoi ces groupes terroristes font subir cela à des personnes qui ne veulent qu’une chose la paix.
Pourquoi des hommes qui “tuent” au nom d’Allah assassinent des gens qui sont également musulmans puisque  le Burkina compte 62,5 % de musulmans, 23,2 % de catholiques, 7,8 % de pratiquants des religions traditionnelles ou de l’animisme, et 6,5 % de protestants. Le Burkina Faso est également un pays membre de l’Organisation de la coopération islamique. Ils veulent quoi du 100% musulmans ? Ont-ils donc tellement peur des autres religions pour commettre ces crimes horribles ? Là franchement faudra m’expliquer.
Nous présentons nos condoléances attristées aux familles endeuillées.
Finalement il n’y a pas pire ennemi de l’africain que l’africain lui même….
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire