Monde – Le racisme a la dent dure

Je vais terminer cette journée en parlant du racisme n’en déplaise à certains(es), les visés(es) comptez-vous.
On ne sait pas pourquoi, mais le racisme est ancré dans les gènes de certaines personnes comme si fréquenter ou côtoyer des gens différents leur donnait la peste noire ou le choléra !!
L’effet racisme a été encore constaté hier au soir à la suite du match des bleus contre les suisses ou un individu a copieusement insulté Mbappé dont vous pouvez voir les propos sur son Twitt, compte que ce Mr a ensuite désactivé !

Alors il faut quand même dire que ce genre de propos est devenu monnaie courante très souvent sous le prétexte de la liberté d’expression, mais là en l’occurrence, c’est du racisme pur et dur que nous voyons. Car cet individu à l’air d’oublier que si nous avons gagné la coupe du monde en 2018, c’est grâce à notre équipe des bleus mais aussi à Mbappé.
Aussi je me demande quel plaisir prenne les gens a en insulter d’autres, à les rabaisser.

Le problème du racisme entache depuis plusieurs années le monde du football . Le racisme dans les stades de football se manifeste de différentes manières : agressions, chants, cris, insultes, pancartes diffamatoires et les traditionnels cris de singe et lancers de banane qui visent les joueurs noirs ou métis. Les joueurs ne sont pas seulement ciblés en raison de leur couleur de peau, mais aussi du fait de leur religion, et de leur nationalité.
C’est vrai que dans mon jeune temps on pouvait crier au chiotte l’arbitre mais pas à cause de sa couleur de peau ou de son origine, mais parce que son arbitrage était parfois injuste et à mon époque y’avait pas les vidéos ralenties pour revoir les actions.

En mai 2013, la FIFA a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre le racisme dans ce sport. Néanmoins en l’occurrence, cet espèce d’ahuri qui a insulté un joueur était surement le dernier de sa classe et qu’il n’a rien appris à l ‘école.
Mais voici la liste des joueurs de couleur ayant été insulté à cause de leur couleur de peau en Europe :
Viv Anderson, premier joueur noir sélectionné en équipe en Angleterre en 1978, reçoit non seulement des menaces de mort, mais doit aussi subir tout au long de sa carrière des chants racistes descendant des tribunes
– Joseph Antoine Bell en 1989 le gardien de but franco-camerounais est victime d’actes racistes lors de son retour au stade vélodrome avec le maillot de Bordeaux. Pendant toute la rencontre, des bananes sont lancées en sa direction depuis les tribunes par certains supporters marseillais
– Marcel Desailly en 1996, lors d’un match du Championnat d’Europe des Nations est insulté par le bulgare Hristo Stoichkov qui lui disait : “Dis, Desailly, tu sais que les gosses crèvent de faim dans ton pays ?”, “Pays de merde” “Noirs de merde, peau de merde !”
– Thierry Henry le 6 octobre 2004 a subit également des insultes racistes de la part du sélectionneur Luis Aragonès qui pour motiver son joueur José Antonio Reyes, coéquipier du buteur Thierry Henry au cours d’un entraînement qui disait : “Dis à ce noir de merde que t’es bien meilleur que lui. Ne te retiens pas. Dis-lui de ma part. Tu dois croire en toi, t’es meilleur que ce noir de merde”
– Moussa Ndaye et Pascal Chimbonda  déclarent être victimes d’insultes racistes le 07 mai 2005. Chimbonda décide de quitter le terrain lors de la rencontre Bastia/ Istres en Corse mais il change d’avis grâce à l’intervention de Christian Karembeu.
– Pascal Chimbonda et Franck Matingou le 13 novembre 2004, ont été victimes d’insultes racistes par quelques supporters Bastiais. On pouvait entendre “Sale Noir, rentre chez toi” à leur sortie du stade Armand Cesari en Corse.
– Stéphane Mbia joueur camerounais du stade Rennais le 18 avril 2007 s’est plaint du joueur Milan Baros qui s’était pincé le nez avec un geste de la main pour chasser une odeur
– Zola Matumona en novembre 2007, quitte le FC Brussels à la suite des propos racistes du président du club à son égard. Selon l’avocat du joueur, il lui avait expliqué qu’il “n’était plus dans son pays et devait oublier arbres et bananes” cela en présence du staff 
-Boubacar kebe originaire du Burkina Faso en septembre 2007 et février 2008 victime d’insultes de supporters bastiais déployèrent deux banderoles mentionnant “Kébé on n’est pas raciste, la preuve on t’encule”
– Abdeslam Ouaddou en février 2008 est la cible d’insultes racistes pendant toute la rencontre venant d’un supporter du FC Metz. Le défenseur perdra son sang-froid à la mi-temps en décidant d’aller voir le supporter. Il écopera d’un carton jaune. Le supporter sera condamné à trois mois de prison avec sursis et trois ans et demi d’interdiction de stade
– Frederic Mendy joueur du FC Bastia en mars 2008 a dû supporter des cris de singes à Grenoble tout le long du match
– Mido, En novembre 2008, à Middlesbrough des supporters de Newscastle United ont entonné des chants islamophobes, traitant le joueur de terroriste et scandant « Attention, Mido a une bombe ». 
– Oguchi Oneyewu en avril 2009 accuse l’Arderlechtois Jelle Van Damme de l’avoir traité à 3 reprises de “sale singe”
– Neymar – En mars 2011, le joueur est victime de racisme de la part des supporteurs qui lui jettent des bananes au stade Emirates Stadium.
– Dani Alvès en avril 2014 lors d’un match à Villeréal FC st victime d’un acte raciste de la part d’un supporter de Villareal qui lui jette une banane. En réponse à celui-ci, mange un bout de banane. Ce geste fait le buzz et il est imité par de nombreuses personnalités du football en soutien à Alves . Le 30 avril 2014, le supporter a été arrêté dans le cadre de l’incident a annoncé la police locale.

Et tant d’autres que je ne peux nommer ici, parce qu’il faudrait un bouquin pour noter les noms de tous ces joueurs qui ont été insulté gratuitement par connerie humaine par des mecs, je vais pas dire des supporters qui n’ont même jamais foulé un pelouse de stade !!
J’appelle ça les footeux canapé la bière dans une main, avec la cloop au bec, qui ont un vocabulaire plus que restreint et qui ne savent pas faire la part des choses.
A mon avis ils étaient surement les derniers de leurs classes et même de leurs écoles pour n’avoir pas appris que nous descendons toutes & tous du berceau de l’humanité.
Toute cette connerie serait presque risible si le racisme ne prenait pas une ampleur démesurée et perso ça à le don de me foutre en rogne….
Il fut un temps j’étais la white qui avait épousé un portos de merde, d’origine africaine, surement un mafieu qui bouffait le pain de français. Mais je n’en avais cure puisque moi je sais d’où tous nous venons.
Sur ce je vous souhaite à toutes & tous une excellente soirée remplie de joie et d’amour auprès des personnes que vous aimez.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola.

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire