Afrique – La Matinale

Bonjour à toutes & tous, je vais commencer cette journée par un peu d’histoire concernant le continent africain et les grandes dates s’apportant au 19 août.

19 août 1953 : Afrique du Nord & Palestine – Baudouin III de Jérusalem prend Ascalon, dernier bastion fatimide en Palestine.
Baudouin III de Jérusalem, fils de Foulques V d’Anjou et de Mélisende de Jérusalem, fut roi de Jérusalem de 1143 à 1162.
Le second siège d’Ascalon de 1153 est un épisode de la deuxième croisade au cours duquel la ville d’Ascalon, dernier bastion fatimide en Palestine, est prise par les croisés du Royaume de Jérusalem après un siège d’environ 5 mois.
Les Fatimides sont une dynastie califale chiite ismaélienne d’ascendance alide qui régna, depuis l’Ifriqiya puis l’Égypte, sur le Califat fatimide, un empire qui englobait une grande partie de l’Afrique du Nord, la Sicile et une partie du Moyen-Orient.

Je sais que cette partie d’histoire ne concerne pas que l’Afrique, mais je voulais parler surtout des Fatimides.
Les Fāṭimides, dynastie de califes shi‘ites descendant de Fāṭima, fille du prophète Mahomet, règnent en Afrique du Nord (de 910 à 969), puis en Égypte (de 969 à 1171).
C’est une curieuse histoire que celle de ces monarques qui, portés au pouvoir par la propagande révolutionnaire des Ḳarmates isma‘īliens, consolident leur puissance par la plus intransigeante des dictatures, califienne ou vizirielle. Partis de la Tunisie, ils font reconnaître leur autorité dans le Maghreb entier et la Sicile, s’installent définitivement sur le territoire égyptien, conquièrent la Syrie, reçoivent l’hommage de La Mecque et de Médine, et vont jusqu’à Bagdad. Cent cinquante ans après, le dernier Fāṭimide était à peine obéi dans son propre palais. Durant ce temps, la Syrie devient un champ clos où les divers partis se livrent des luttes acharnées, surveillés par les Byzantins, qui parviennent un instant jusqu’à Baalbek et Tripoli, plus tard par les croisés, et enfin par les Saldjūḳides qui gouvernent Damas. Comme vous le voyez dans ces contrées là, c’était encore et toujours la guerre.

19 août 2005 : Burundi – Election de Pierre Nkurunziza à la présidence.
Pierre Nkurunziza, né le 18 décembre 1964 à Ngozi et mort le 8 juin 2020 à Karuzi, est un homme d’État burundais.
Le Burundi, en forme longue la république du Burundi, en kirundi : Republika y’Uburundi, en anglais : Republic of Burundi, est un pays d’Afrique de l’Est sans accès à la mer mais possédant un grand rivage sur le lac Tanganyika, situé dans la région des Grands Lacs et bordé à l’ouest par la République démocratique du Congo, au nord par le Rwanda et à l’est et au sud par la Tanzanie. Depuis le 4 février 2019, sa capitale politique est Gitega. Quant à elle, Bujumbura, ancienne capitale politique et économique et ville la plus peuplée du pays, est la capitale économique.

Voilà chers(es) amis(es) c’est tout ce que j’ai pu trouver concernant le 19 août mais si quelqu’un a des informations, bien entendu, je prends.
Je vous retrouve un peu plus tard, en attendant, je vous souhaite à toutes & tous, une agréable journée de jeudi.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire