Nigeria – 73 lycéens enlevés par des hommes armés dans l’Etat de Zamfara

Le panneau d’une école dans l’Etat de Zamfara, au Nigeria, le 27 février 2021.
Le panneau d’une école dans l’Etat de Zamfara, au Nigeria, le 27 février 2021. KOLA SULAIMON / AFP

Bonjour à toutes & tous, nous allons commencer ce début de week-end par une information parue sur le journal “Le Monde” et qui encore une fois concerne le Nigéria.
Des hommes armés ont enlevé, mercredi 1er septembre, 73 lycéens dans le nord-ouest du Nigeria, a annoncé la police de l’Etat de Zamfara. Il s’agit du dernier kidnapping d’une longue série visant les établissements scolaires. Les assaillants ont envahi dans la matinée le lycée de Kaya, situé dans les environs de la commune de Maradun, selon un communiqué diffusé par les autorités.
« L’enlèvement a eu lieu après l’invasion de l’école par un grand nombre de bandits armés », a déclaré le porte-parole de la police, Mohammed Shehu, précisant qu’un travail était en cours avec l’armée pour tenter de libérer les élèves. Les Etats du nord et du centre du pays sont depuis longtemps en proie à de graves troubles sécuritaires ; des groupes criminels y mènent attaques, pillages et enlèvements de masse dans les zones rurales reculées.

Près de 1 000 étudiants enlevés en quelques mois

Les incidents ont redoublé ces derniers mois, suscitant de vives critiques contre les autorités, incapables de ramener l’ordre. Le président du pays, Muhammadu Buhari, est sous pression en raison de l’insécurité grandissante malgré le déploiement de l’armée dans les régions où les bandes criminelles ont établi des camps.
Depuis le début de l’année, ces groupes ont multiplié les rapts dans les écoles et autres établissements scolaires dans toute la région, pour réclamer des rançons aux proches des victimes. Près de 1 000 étudiants ont ainsi été enlevés en quelques mois.
Nombre d’entre eux ont été libérés après avoir passé plusieurs semaines ou mois en captivité, mais des dizaines d’étudiants sont toujours détenus par leurs ravisseurs. A Zamfara, 18 étudiants enlevés mi-août dans un collège agricole ont été libérés la semaine dernière. Une centaine d’enfants enlevés en mai dans un séminaire islamique de l’Etat du Niger et 32 autres, enlevés en juillet dans une école baptiste de l’Etat de Kaduna, ont eux aussi pu être libérés ces derniers jours. (Source : Le Monde)

C’est vraiment une histoire sans fin tous ces enlèvements, à quoi cela sert tout ça et surtout à qui cela profite ? Il serait grand temps que les populations se posent les bonnes questions et fassent peut-être un peu moins confiance à leurs gouvernements.
Personnellement c’est vrai que moi je m’en pose des questions.
Bon mes amis(es) je vous retrouve un peu plus tard, je pense que notre ami Kap nous partagera son PB NEWS en début d’après midi, en attendant je vous laisse et je vous souhaite à toutes & tous un très bon week-end remplit de joie.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire