Monde – Les animaux et les arbres menacés d’extinction

Je vais terminer cette journée par une information qui nous concerne toutes & tous et le constat n’est pas nouveau mais de plus en plus alarmant. Un rapport mondial sur l’état des arbres dans le monde révèle l’ampleur de l’effondrement de nos écosystèmes.
En réalité c’est plus de 17 000 espèces d’arbres qui sont menacés.
Pour les mammifères, les amphibiens, les reptiles, c’est pratiquement le double.
Après cinq ans de recensement, l’équipe en charge des observations estime que plus de 440 espèces d’arbres sont sur le point de disparaître. Il en reste moins de cinquante à l’état sauvage, peut-on lire dans le rapport.

Le Botanic Gardens Conservation International (BGCI), l’association chargée du rapport, dévoile qu’une espèce sur cinq est “directement utilisée par les humains pour la nourriture, le fuel, la construction, la médecine, l’horticulture et autres”. Les principales menaces sont l’agriculture (cultures 29% et bétail 14%), l’exploitation forestière (27%), et l’habitat et autres développements commerciaux (13%).
De plus le changement et les événements climatiques extrêmes menacent la survie des arbres à travers le monde, mais il faut reconnaitre que tous ces bouleversements sont surtout provoqués par les humains, leurs inconstances et la consommation à outrance ainsi que la déforestation. C’est au moins 180 espèces d’arbres qui sont directement menacées par l’élévation du niveau de la mer surtout sur les espèces insulaires.

Il est évident que les arbres à travers le monde entier sont des espèces à protéger, car ils stockent 50% du carbone terrestre du monde, ces êtres vivants, fournissent l’habitat, la nourriture à des milliers d’oiseaux, de mammifères, de reptiles, d’insectes, d’amphibiens et de micro-organismes.
Jusqu’à présent, l’accent avait été mis sur la protection et la conservation des animaux, mais les scientifiques espèrent faire réagir sur ce qu’ils qualifient d’épine dorsale de l’écosystème naturel. Pour arrêter l’effondrement de notre écosystème, plusieurs actions pourraient être mises en place pour protéger et faire fructifier toutes les espèces menacées.
Nos gouvernements sont responsables tout autant que nous de protéger notre nature qui est également la survie de notre espèce, nous humains !
Ce sera tout pour aujourd’hui, je vous retrouve demain, en attendant, je vous souhaite à vous et aux vôtres une agréables soirée dans la sérénité.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire