Monde – C’était un 30 octobre

Je vais continuer notre journée avec une histoire qui a son importance et qui s’est passé en Virginie
Le 30 octobre 1831 : Virgine – Un esclave noir insurgé du nom de Nat Turner, qui est à l’origine de la plus importante rébellion d’esclaves de l’histoire des Etats Unis est capturé et arrêté dans le comté de Southampton.

Nathaniel dit Nat Turner, né probablement le 2 octobre 1800 et mort pendu le 11 novembre 1831, est un esclave et un prédicateur afro-américain. En 1831, il conduit une révolte dans le comté de Southampton en Virginie. Cette insurrection sanglante d’esclaves entraîne une répression, légale et illégale, encore plus sanglante, et déclenche dans les États du Sud, la promulgation de nouvelles dispositions durcissant encore plus les Codes de l’esclavage. Dans les années 1960, Nat Turner devient une icône du mouvement du Black Power.

Nat Turner naît dans le comté de Southampton dans l’État de Virginie où il restera toute sa vie. Il doit son nom au propriétaire de sa mère, Benjamin Turner qui est probablement son père. Benjamin Turner ou l’un de ses fils légitimes lui apprendra à lire, écrire et compter, tandis que sa mère Nancy lui transmet la fierté de ses origines africaines et la haine de l’esclavage. Il entretient également des relations proches avec sa grand-mère paternelle, Bridget, issue de la communauté Kormantin, enlevée en Afrique (dans l’actuel Ghana) et déportée en Amérique  à l’âge de 13 ans qui lui transmettra sa foi Chrétienne. Il lit la Bible avec ferveur, et se persuade qu’il a un grand destin à accomplir au nom de Dieu. En 1810, Benjamin Turner décède, Nat et sa mère deviennent par héritage la propriété de Samuel Turner, ce dernier meurt en 1822, Nat Turner est acheté par un planteur Thomas Moore.

La révolte de Nat Turner est une révolte d’esclaves qui a eu lieu dans le comté de Southampton, en Virginie, au mois d’août 1831. Menés par Nat Turner, les esclaves rebelles ont commis des meurtres à divers endroits, de 55 à 65 personnes, soit le plus grand nombre de décès causés par une révolte d’esclaves dans le Sud des États-Unis. La révolte a été réprimée en quelques jours, mais Nat Turner a survécu en se cachant pendant plus de deux mois. La révolte a été définitivement étouffée à la plantation Belmont, au matin du 23 août 1831.
De 1825 à 1830, Nat Turner devient prédicateur baptiste, ce qui lui permet d’avoir l’autorisation de se déplacer pour se rendre dans les différentes églises afro-américaines jusqu’en Caroline du Nord.

En 1830, Thomas Moore meurt, et Nat par héritage appartient au fils de Thomas Moore, Putnam Moore. Puis ils vivent avec la veuve de Moore et son nouveau mari, Joseph Travis, qui devient de ce fait le maître de Turner, qui va travailler sur ses terres.
En février  1831, Turner a interprété une éclipse de soleil comme un signe attendu de Dieu qu’il devait mener une rébellion d’esclaves.
Le 11 février 1831, voyant en une éclipse annulaire de soleil le signe divin qu’il attendait, il décide de mener une action contre les propriétaires d’esclaves. Initialement prévue pour le 04 juillet, jour de fête nationale, la révolte est repoussée pour des raisons d’organisation. Un second événement stellaire intervient le 13 août 1831, jour où le soleil se teinte d’une ombre verdâtre, sans doute due aux suites d’une éruption volcanique géante du mont Saint Helens. Nat Turner y voit un signe déclencheur et la révolte éclate une semaine plus tard, le 21 août 1931. Cette révolte dure deux jours, pendant lesquels sa bande, qui comporte jusqu’à 70 hommes, massacre une soixantaine de blancs, hommes, femmes ou enfants. Une milice deux fois plus puissante que la faction d’esclaves révoltés finit par mettre fin à ses agissements.

Les Afro-AméricainsNoirs américains ou plus rarement Africains-Américains, sont le groupe ethnique ayant une culture et une histoire communes formé par les citoyens des États-Unis d’ascendance totale ou partielle d’Afrique subsaharienne. La grande majorité des Afro-Américains sont des descendants des esclaves déportés en Amérique septentrionale entre 1526 et 1860.
N’oublions pas que si Nat Turner est le premier prédicateur afro-américain, d’autres ont suivit et suivrons encore pour la légalisation entre noirs et blancs puisque de toutes façons nous venons toutes & tous du berceau de l’humanité.
Ce sera tout pour aujourd’hui, je vous retrouverais demain, en attendant je vous souhaite à toutes & tous une excellente fin de journée.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire