Afrique – Un peu d’Histoire

Bonjour à toutes & tous, internautes du monde, cet après midi je passe par là juste pour un tout petit peu d’histoire concernant le continent africain.
En réalité je pense qu’il est judicieux de connaître les moments importants de l’histoire d’une nation, cela permet de mieux appréhender sa propre histoire.
Alors en voici les données :

13 novembre 1914 : Maroc – Victoire marocaine à la bataille d’Elhri pendant la campagne du Maroc.

La bataille d’Elhri est appelée dans le jargon militaire de l’armée française affaire de Khénifra(en amazighe : ⴰⵎⵜⵡⵉ ⵏ ⵍⵀⵔⵉ – Ametwi en Lehri) est une bataille qui a opposé la France et la tribu amazighes Zayanes près du village d’Elhri à environ 15 km au sud de Khénifra dans le cadre de la guerre du Maroc et du plan d’action dans le cadre de la pacification des zones tribales rebelles. La bataille s’est soldée par une victoire des Zayanes face au colonel Laverdure le 13 novembre 1914. La bataille d’Elhri est, de l’aveu même des Français, le plus grand désastre connu par leur armée dans toute leur campagne en Afrique du Nord.

La campagne du Maroc, aussi appelé conquête du Marocpacification du Maroc ou guerre du Maroc, est une guerre coloniale militaire et politique française amorcée sous la responsabilité de Hubert Lyautey, alors général, pendant le règne de Moulay Abdelaziz. Elle vise à combattre les résistances marocaines à l’établissement du protectorat français au Maroc. Les premières batailles adviennent dès 1907, et la campagne française de pacification débute en 1907 avec l’insurrection des Chaouïa le 30 juillet qui s’en suivra par le Bombardement de Casablanca. Elle s’est poursuivie jusqu’en 1934 avec la réduction de l’Anti-Atlas, dernier bastion de la résistance, et la fuite de Merebbi Rebbu ould Ma El Aïnin dans le Sahara espagnol).

13 novembre 2013 : Cameroun – Le prêtre Fidei donum français Georges Vandenbeush est enlevé par l’organisation terroriste “Boko Harma”.

Georges Vandenbeusch, né le 22 octobre 1971 à Meudon (Hauts-de-Seine), est un prêtre catholique français, otage de l’organisation terroriste Boko Haram entre le 13 novembre 2013 et le 31 décembre 2013.
Il est enlevé, à Koza, par une quinzaine d’hommes armés se réclamant d’Ansaru et de Boko Haram. Il est libéré sept semaines plus tard.
Boko haram déclare alors n’avoir reçu aucune rançon et affirme que : 
“La direction a décidé de libérer le prêtre par compassion. Le prêtre a offert ses services médicaux à des membres [du groupe] malades pendant sa période de captivité. La direction a senti qu’il n’y avait plus besoin de le garder”.  
Ces propos sont cependant contestés par Georges Vandenbeusch, qui déclare : 
“Je ne suis ni infirmier ni médecin. S’ils m’avaient amené quelqu’un à soigner avec une hémorragie, j’aurais fait ce que je pouvais, mais ils ne l’ont pas fait. Ils n’ont de compassion pour personne”.

ET MAINTENANT DEUX DATES IMPORTANTES DANS L’HISTOIRE DU MONDE

13 novembre 1956 : Etats-Unis – La Cour suprême des Etats-Unis casse les lois ségrégationnistes dans les bus, les déclarant anticonstitutionnelles.

La Cour suprême des États-Unis est le sommet du pouvoir judiciaire aux États-Unis et le tribunal de dernier ressort. C’est l’article III de la Constitution des États-Unis qui institue une Cour suprême et autorise le Congrès à instituer des tribunaux inférieurs, ce qu’il a fait. Conformément à l’article III, la Cour suprême est compétente sur tous les cas relevant de la Constitution ou des lois des États-Unis et des traités qu’ils ont conclus. La devise de la Cour suprême est  “Equal Justice under Law.

Browder v. Gayle est une décision de justice rendue par une cour fédérale de district américaine, à propos de la ségrégation raciale dans les bus en Alabama. Par deux voix contre une, la Cour a décidé le 5 juin 1956, que la ségrégation dans les bus était inconstitutionnelle au regard du Quatorzième amendement de la Constitution des États-Unis et de l’égalité des droits qui doit être accordée à tout citoyen. La Cour suprême des États-Unis sous la présidence d’Earl Warren confirma la décision le 13 novembre 1956, à la suite de l’appel interjeté par l’État d’Alabama et la ville de Montgomery.

13 novembre 2015 : France – A Paris une série d’attentats revendiqués par l’Etat islamique cause la mort de 130 personnes et fait plus de 400 blessés.
Il est évident que je ne pouvais pas rester sans marquer ce jour douloureux pour beaucoup de français dont le procès des terroristes débuté le 08 septembre 2021 et à toujours cours. Les attentats du 13 novembre 2015 en France, revendiqués par l’organisation terroriste État islamique (Daech), sont une série de fusillades et d’attaques-suicides islamistes perpétrées dans la soirée à Paris et dans sa périphérie par trois commandos distincts.

L’État islamique, aussi appelé Daech, est une organisation terroriste, militaire et politique, d’idéologie salafiste djihadiste ayant proclamé le 29 juin 2014 l’instauration d’un califat sur les territoires sous son contrôle. De l’été 2014 au printemps 2019, il forme un proto-État en Irak et en Syrie où il met en place un système totalitaire. Son essor est notamment lié aux déstabilisations géopolitiques causées par la guerre d’Irak et la guerre civile syrienne.

Il est évident que si des attentats pareils se produisent en France, ils ont lieux également dans n’importe quel pays du monde et nous les êtres humains tout ce que nous voulons c’est juste la paix, la paix partout, en harmonie avec tout celles et ceux qui nous entoure, afficher notre tolérance en affichant nos différences. Être humains c’est avant tout être solidaires.
Sur ce je vous retrouve en fin de journée pour faire le point sur la pandémie de Covid19 en pays africain ou alors demain dans la matinée.
En attendant je vous abandonne et je vous souhaite à toutes & tous un agréable après-midi remplit juste de joie et de paix.
Prenez soin de vous.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola" mon second prénom
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire