Monde – Histoire de la Saint Valentin

Empereur Claude II

L’histoire remonterait loin dans le temps, celui des romains ! Le premier valentin serait un prêtre catholique nommé Valentin qui décida de marier en secret les amoureux. Il fut découvert et envoyé en prison jusqu’à sa mort. Pour certains, le martyr Saint Valentin, qui fût décapité en 269 à Rome, a été confondu avec un autre Valentin fêté le 14 février : l’évêque de Terni en Ombrie. Ce saint réputé pour ses dons de guérisseur auprès de jeunes filles et jeunes gens.
Valentin de Terni, plus connu sous le nom de Saint Valentin est un moine qui a refusé de se soumettre à l’Empereur Claude II Le Gothique. A l’époque, l’empereur Claude II voulait interdire le mariage pour éviter que les hommes soient tentés de rester avec leurs fiancées plutôt que de partir à la guerre. Valentin de Terni continua de marier des couples et défia l’autorité de l’empereur. Il fût alors emprisonné ! C’est là qu’il rencontra la fille de son geôlier : Julia, une jeune fille aveugle.

Valentin de Terni

Elle demanda à Valentin de lui décrire le monde. A force de rencontres et d’échanges, ils tombèrent amoureux jusqu’à ce qu’un miracle se produit : Julia retrouva la vue ! Ce miracle fût partager et relayer partout. Si bien que Claude II Le Gothique, qui n’aimait pas les chrétiens, décida de condamner à mort Valentin de Terni. Il est alors devenu martyr et sera considéré comme le Saint Valentin par le pape Gélas Ier qui décida de mettre à l’honneur chaque 14 février, en 494. 
Il y a également Saint Valentin de Rhétie est principalement célébré en Allemagne. Il vécut au Ve siècle et est représenté avec un enfant épileptique étendu à ses pieds.

C’est au XIV ème siècle que l’on prit l’habitude de former un couple au hasard en Angleterre. La coutume du “Valentinage” est née dans l’aristocratie anglaise à la fin du Moyen-Âge. Une jeune fille était associée à un jeune homme et durant la journée, ils avaient des obligations l’un envers l’autre. Le valentin et sa valentine devaient s’offrir en secret des petits cadeaux et se faire des galanteries. Cette coutume est arrivée à la Cour de Savoie, puis elle s’est répandue dans les régions voisines. Le “valentinage” s’est enrichi de l’envoi de poèmes de Saint Valentin. Depuis l’apparition du valentinage à la cour d’Angleterre au XIVème siècle, les Valentins et Valentines Anglo-saxons s’envoient des “Valentines”. Cette coutume d’échange d’amitié se transforma peu à peu en fête des amoureux. Dans les pays anglo-saxons, les amis échangent aussi des mots d’amitié par l’intermédiaire de carte de Saint Valentin. 
Depuis le XVIII e siècle, la coutume de l’envoi des “valentines” s’est généralisée en Grande-Bretagne puis, en Amérique du Nord ou elle prend le nom de “Valentine’s day”. La coutume s’est répandue en Europe avec l’arrivée des GI à la fin de la seconde guerre mondiale. 

Et voilà toute l’histoire de Saint Valentin, ensuite chacune et chacun fait comme bon lui semble, dommage seulement que cela soit devenue une fête bien plus commerciale qu’amoureuse. Offrir juste un joli poème ou un bouquet de fleurs de champs (quoi que en cet plein hiver on peu pas dire qu’il y en a beaucoup) ou la moitié de sa tablette de chocolat. L’important ce n’est pas ce que l’on peut acheter,, l’important c’est juste le temps que l’on offre à celui ou celle que l’on aime.
Ce sera tout pour aujourd’hui, je vous retrouve demain, en attendant, je vous souhaite à toutes & tous une très bonne fin de journée ainsi qu’un très bon début de soirée entourés(es) des vôtres ou de votre amoureux(se) Le plus important c’est l’amour
A demain, les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire