Afrique – La Matinale

Bonjour à toutes & tous, en ce vendredi, nous allons commencer la journée par un petit peu d’histoire. Connaitre l’histoire des anciens, c’est aussi comprendre sa propre histoire.
Cela nous permet d’avancer et de mieux appréhender ce que ne raconte pas les livres dans nos écoles. Alors pour un peu d’histoire, c’est par ici, suivez-moi !

25 février 1156 : Tunisie – Révolte musulmane à Stax (Tunisie actuelle) contre la domination normande du royaume de Sicile, massacre des chrétiens de la ville orchestrée par le gouverneur Omar.
L’islam est une religion abrahamique s’appuyant sur le dogme du monothéisme absolu et prenant sa source dans le Coran, considéré comme le réceptacle de la parole de Dieu révélée, au viie siècle en Arabie, à Mahomet, proclamé par les adhérents de l’islam comme étant le dernier prophète de Dieu. Un adepte de l’islam est appelé un musulman ; il a des devoirs cultuels, souvent appelés les « piliers de l’islam ». Les musulmans croient que Dieu est unique et indivisible et que l’islam est la religion naturelle au sens où elle n’a pas besoin de la foi en l’unicité divine pour constater l’existence de Dieu, cette vérité étant donnée tout entière dès le premier jour et dès le premier Homme (Adam). Ainsi, elle se présente comme un retour sur les pas d’Abraham, en une soumission exclusive à la volonté d’Allah.
Sfax, deuxième ville et centre économique de Tunisie, est une ville portuaire de l’est du pays située à environ 270 kilomètres de Tunis. Riche de ses industries et de son port, la ville joue un rôle économique de premier plan avec l’exportation de l’huile d’olive et du poisson frais ou congelé. Sfax est une cité d’affaires et compte certains sites à vocation touristique, tels que la médina et Thyna, malgré la présence des usines de traitement du phosphate.
Le royaume de Sicile, également appelé royaume normand de Sicile, est un État créé en 1130 par Roger II, incluant l’île de Sicile, la Calabre, les Pouilles, Naples et pour un temps limité, des territoires en Afrique.
Le christianisme est une religion abrahamique, originaire du Proche-Orient, fondée sur l’enseignement, la personne et la vie de Jésus de Nazareth, tels qu’interprétés à partir du Nouveau Testament. Il s’agit d’une religion du salut considérant Jésus-Christ comme le Messie annoncé par les prophètes de l’Ancien Testament. La foi en la résurrection de Jésus est au cœur du christianisme car elle signifie le début d’un espoir d’éternité libéré du mal.
Omar ibn Abû al-Hasan est un administrateur et chef militaire qui a été, sous le règne du roi Guillaume Ier de Sicile, le gouverneur de Sfax au sud de l’actuelle Tunisie, possession sicilo-normande à partir de 1148. Il devient ensuite l’un des chefs de la révolte musulmane contre la domination sicilienne en Afrique du Nord (1156-1160).

25 février 1954 : Egypte – Gamal Abdel Nasser devient chef du gouvernement égyptien.
Gamal Abdel Nasser, né le 15 janvier 1918 à Alexandrie et mort le 28 septembre 1970 au Caire, est un homme d’État égyptien. Il fut le second président de la République de 1956 à sa mort. Après une carrière militaire,
il organisa en 1952 le renversement de la monarchie et accéda au pouvoir. À la tête de l’Égypte, il mena une politique socialiste et panarabe appelée nassérisme. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des dirigeants les plus influents du xxe siècle.
Nasser fut très tôt impliqué dans la lutte contre l’influence britannique en Égypte. Il intégra ensuite l’armée en 1938 et participa à la guerre israélo-arabe de 1948-1949. Déçu par la monarchie et souhaitant réformer la société égyptienne, Nasser fonda le Mouvement des officiers libres qui renversa le roi Farouk en 1952. Après une lutte de pouvoir contre ses anciens associés, dont le président Mohammed Naguib, il prit le contrôle du gouvernement. Un référendum en 1956 permit l’adoption d’une nouvelle Constitution, la première de l’ère républicaine et l’accession de Nasser à la présidence.

25 février 1992 : Mali – Promulgation par décret de la nouvelle constitution du Mali y instaurant une IIIe République.
La Constitution de la République du Mali est la loi fondamentale du Mali, adoptée le 12 janvier 1992.
La Constitution du 22 septembre 1960 instaure un régime présidentiel fortement centralisé. Après le coup d’État militaire du 19 novembre 1968 elle est abrogée et remplacée par une loi fondamentale le 28 novembre 1968 (ordonnance no 1 du CMLN portant organisation des pouvoirs publics) en attendant un référendum constitutionnel1.
La Constitution du 02 juin 1974 est adoptée par référendum avec 99 % de oui. Les militaires restent seuls au pouvoir avec un parti unique.
L’Acte fondamental no 1 du 31 mars 1991 instaure au Mali un régime de “Transition démocratique”.

25 février 2014 : Nigéria –  59 lycéens sont massacrés par Boko Haram à Buni Yadi Le massacre de Buni Yadi a lieu le 25 février 2014 pendant l’insurrection de Boko Haram.
Le Groupe sunnite pour la prédication et le djihad, plus connu sous le surnom de Boko Haram, est un mouvement insurrectionnel et terroriste d’idéologie salafiste djihadiste. Formé en 2002 à Maiduguri par le prédicateur Mohamed Yusuf, le groupe est à l’origine une secte qui prône un islam radical et rigoriste, hostile à toute influence occidentale. En 2009, Boko Haram lance une insurrection armée

Voilà chers(es) lectrices & lecteurs, c’est tout ce que j’ai pu trouver pour un 25 février sur le continent africain, néanmoins si quelqu’un détient des informations que je ne connais pas ou que je n’ai pas trouvé, bien entendu, je suis preneuse.
Nous nous retrouverons en fin d’après midi, en attendant, je vous souhaite à toutes & tous, une très bonne journée remplie de joie et de paix.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire