Bénin – L’esclavage des enfants

Tout me monde nous bassine avec les temps anciens et l’esclavage, mais une pratique très courante et usuelle en Afrique et plus particulièrement sur les enfants par des personnes de souvent leurs propres familles.
Les enfants-esclaves seraient plus de 200 000 au Bénin.
Pratiquée dans quasiment toute l’Afrique de l’Ouest et ailleurs dans le monde(mais ça j’y reviendrais plus tard) donc aujourd’hui je vais parler du Bénin. Les enfants sont avant tout pour les parents une monnaie d’échange afin que les enfants travaillent à leur place et en particulier les petites filles. Au Bénin, des enfants sont obligés de travailler jusqu’à 12h par jour, soit dans des familles où les fillettes se retrouvent “petites bonnes”, soit pour beaucoup de garçons, dans des carrières de pierre.

Je peux comprendre le désespoir de la pauvreté, mais rien ni personne n’oblige à faire des enfants, surtout si l’on n’a pas les moyens de protéger leur ENFANCE.
Le temps de leur jeunesse est sacré. Toutes ces cruautés vont se payer extrêmement cher, et ce sera mérité !!!
Quand on es un adulte à quel moment ça va dans la tête, pour prendre un enfant comme esclave. Certaines personnes se demandent encore pourquoi leur pays est dans la misère permanente.
Mais en tenant des enfants en esclavage, un pays ne peut pas avancer, c’est juste odieux d’exploiter des petits comme ça !!!

Alors on pourrait se poser la question, que fait donc le gouvernement béninois contre cette pratique qui est au vu et su de tout le monde ? Des mesures sont-elles prises ?
Pourtant le 23 août 2019 le Bénin honorait la mémoire des hommes et des femmes qui, en 1791 à Saint-Domingue sous l’égide de Toussaint Louverture, se soulevèrent et ouvrirent la voie de la fin de l’esclavage et de la déshumanisation. “À travers eux, c’est devant la mémoire de l’ensemble des victimes de la traite négrière que nous nous inclinons” a déclaré ce même gouvernement. “Tirer les leçons de cette histoire implique de mettre ce système à nu, d’en déconstruire les mécanismes rhétoriques” a t’il rajouté.
Mais là on peut se demander logiquement à part leurs affiches un peu partout, légalement que font-ils ? Concrètement que font-ils ?  Objectif zéro jusqu’en 2025 !!!!
Difficile de faire bouger les choses dans un pays où le Vaudou à encore la main mise sur tout.
Voilà ce dont je voulais parler aujourd’hui !! Exploiter un enfant est un non sens pour l’évolution d’une nation, il ne faut jamais oublier que les enfants sont l’avenir de l’humanité.
Les images et vidéos posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.