Cameroun – Le Premier ministre déplore l’arrêt des travaux des hôpitaux de référence

Pour terminer ce mardi, je partage avec vous un nouvel article paru dans “stopblablacam” qui concerne le Cameroun.
Le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, a reçu à dîner le 11 avril dernier à Yaoundé, le gratin politique de la région du Nord-Ouest. À ces membres du gouvernement, parlementaires et autres élites originaires de cette région, le PM a de nouveau appelé à œuvrer pour que la paix revienne afin de relancer les projets arrêtés. Il en veut pour exemple les chantiers des hôpitaux de référence de Buea (Sud-Ouest) et de Bamenda (Nord-Ouest) aujourd’hui à l’arrêt à cause de l’insécurité. Ceci, alors même que les mêmes infrastructures sont érigées dans les autres capitales régionales.
Lancés en mai 2017, les chantiers des Centres hospitaliers de référence de Bamenda et de Buea sont à l’arrêt. En cause, la guerre séparatiste qui sévit dans ces régions depuis 6 ans.
En février 2021, une mission parlementaire s’était rendue sur les sites de construction de ces infrastructures.

À Bamenda, le constat était désolant. Le député Emmanuel Banmi du Nord-Ouest s’en était alors inquiété : « nous ne savons pas encore si les travaux de construction de l’hôpital de référence seront achevés et livrés », avait-il déclaré d’après des propos rapportés par lurgentiste.com, un site spécialisé dans l’actualité autour de la santé publique. « Sur les 14 bâtiments prévus, il n’y en a que 5 qui ont été érigés », avait ajouté l’élu.
À Buea, la situation était un peu plus rassurante. D’abord suspendus pour cause d’insécurité, les travaux avaient repris après l’amélioration des conditions de sécurité. Il est à rappeler que ces infrastructures devaient être livrées en 2019.
(Source : stopblablacam)

C’est vrai qu’il est déplorable que des conflits puissent faire arrêter des travaux si importants pour une bonne partie de la population, mais faut croire que la guerre rapporte plus que la santé des gens.
Néanmoins, on peut se demander en premier lieu où est passé l’argent de ces constructions ? Argent qui avait été débloqué à l’époque et je pense que Monsieur Alamine OUSMANE MEY, Ministre de l’économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire ainsi que le Ministre des finances Monsieur Louis Paul Motaze, pourraient éventuellement demander des comptes là aussi, tout comme Madame Pauline Nalova Lyonga, la Ministre de l’Enseignement secondaire le demande aux chefs des établissements qui ont été bénéficiaires du financement de fonds de solidarité et de promotion de l’éducation.
Ce sera tout pour ce soir, je vous laisse, je vous retrouve demain, en attendant, je vous souhaite à toutes & tous une excellente fin de journée ainsi qu’une douce soirée remplie de sérénité.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Cameroun, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire