Afrique – La Matinale de Rétro

Bonjour à toutes & tous, ce matin nous allons commencer cette nouvelle semaine par un peu d’histoire, car comme je le dis très souvent, rien ne vaut de savoir connaître sa nation pour mieux comprendre les décisions des anciens afin de se comprendre soi même !
D’ailleurs très souvent, actuellement, on apprend souvent à nos mômes dans nos écoles les histoires d’autres pays avant le sien propre, alors normal que les gosses comprennent plus rien.
Alors pour l’histoire, c’est par ici 👇👇👇

10 octobre 1954 : Algérie – Naissance du Front de libération nationale en Algérie.
Le Front de libération nationale est un parti politique algérien fondé en 1954, au pouvoir de 1962 à 1992 et depuis 1999. Il est aujourd’hui dirigé par Baadji Abou El Fadhel depuis 2020.
Le FLN est créé pour obtenir de la France l’indépendance de l’Algérie, alors divisée en départements. Le FLN et sa branche armée, l’armée de libération nationale (ALN), commencent alors une lutte contre l’empire colonial français.
Par la suite, le mouvement s’organise et, en 1958, le FLN forme un gouvernement provisoire, le GPRA. C’est avec le GPRA que la France négocie en 1962 les accords d’Évian. 
À l’indépendance, le FLN prend ainsi le pouvoir, et s’en assure l’exclusivité en instaurant le système de parti unique.  Après d’importantes luttes internes, Ahmed Ben Bella prend la tête du parti, et donc de l’État. Il sera renversé trois ans plus tard par Houari Boumédiène (1965-1978) qui prend les pleins pouvoirs, réduisant largement la place du parti.
Le FLN reprend une importance centrale avec Chadli Bendjedid  (1979-1992), qui est poussé, par de nombreuses protestations, à approuver une nouvelle Constitution et à introduire le multipartisme (1989).
Avec les premières élections libres, en décembre 1991, le FLN subit une lourde défaite mais l’ascension du FIS (Front islamique du salut) est empêchée par un coup d’État militaire.
Le pouvoir militaire dirige et codirige alors l’État, légitimé par l’urgence de la “guerre civile” mais sans le soutien du FLN mis à l’écart.
Le parti sort de cette “décennie noire” affaibli, alors que son existence même avait été mise en cause. Ayant définitivement perdu son statut de “parti du pouvoir”, il conserve cependant une place prépondérante dans la politique en Algérie. 
Le parti est membre consultatif de l’Internationale socialiste à partir du 5 février 2013 (parti observateur précédemment). Il en est expulsé lors des manifestations de 2019. 

10 octobre 1958 : Madagascar – Madagascar obtient obtient un premier niveau d’autonomie, en tant que République autonome malagasy, au sein de la Communauté française. 
Madagascar en forme longue république de Madagascar est un État insulaire situé dans l’Océan indien et géographiquement rattaché au continent africain, dont il est séparé par le canal du Mozambique. C’est la cinquième plus grande île du monde après l’Australie, le Groenland, la Nouvelle-Guinée et Bornéo. Longue de 1 580 km et large de 580 km, Madagascar couvre une superficie de 587 000 km2.
Sa capitale est Antananarivo et le pays a pour monnaie l’ariary. Ses habitants, les Malgaches, sont un peuple austronésien parlant une langue malayo-polynésienne, le malgache. Le pays est entouré par d’autres îles et archipels dont l’île Maurice, les Seychelles, Mayotte, les Comores et la Réunion.

10 octobre 2017 : Libéria –  Au Libéria, élections générales.
Le Liberia, en forme longue la république du Libéria, est un pays d’Afrique de l’Ouest bordé au sud-sud-est et à l’ouest-sud-ouest par l’océan Atlantique, au nord-ouest par la Sierra Leone, au nord par la Guinée et à l’est par la Côte d’Ivoire. Première nation d’Afrique à avoir, à l’époque contemporaine, obtenu son indépendance, en 1847, le Libéria est présidé depuis le 22 janvier 2018 par George Weah.
Le pays, qui compte parmi les vingt pays les moins développés du monde avec un indice de développement humain de 0,481 en 2021, il fait partie de la (CEDEAO).
Du fait de son histoire complexe, le Libéria fut souvent, pendant de longues décennies, présenté comme un quasi-protectorat américain, situation qui ne fut jamais reconnue ni par les Américains eux-mêmes, ni surtout par les nombreux dirigeants libériens depuis 1847, date officielle de l’indépendance de ce pays.
Les élections législatives libériennes de 2017 se tiennent le 10 octobre 2017, en même temps que le premier tour de l’élection présidentielle afin de renouveler les 73 membres de la Chambre des représentants du Libéria.
Le Libéria est doté d’un parlement bicaméral dont la chambre basse, appelée Chambre des représentants, se compose de 73 députés élus pour six ans au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions.

Voilà chers(es) internautes du monde, ce sera tout pour ce matin, je vous retrouve un peu plus tard, ou bien en fin d’après midi, en attendant, je vous souhaite à toutes & tous un excellent début de semaine et une très belle journée à vous et aux vôtres dans la positive attitude.
Prenez bien soin de vous.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété, ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire