Monde – Un bel exemple d’esprit sportif

Bonjour les internautes du monde, je vais commencer cette nouvelle semaine par une belle histoire, prouvant qu’il existe encore sur cette putain de terre des hommes au grand cœur où l’esprit sportif prédomine.

Le coureur kényan Abel Mutai n’était qu’à quelques mètres de la ligne d’arrivée, mais a confondu les panneaux et s’est arrêté, pensant qu’il avait fini. Le coureur espagnol, Ivan Fernandez, était juste derrière lui et, réalisant ce qui se passait, a commencé à crier au Kenyan de continuer à courir. Mutai ne connaissait pas l’espagnol et ne comprenait pas.
Réalisant ce qui se passait, Fernandez a poussé Mutai à la victoire.
Un journaliste a demandé à Ivan : ′′ Pourquoi avez-vous fait cela ? ′′ Ivan a répondu : ′′ Mon rêve est qu’un jour, nous pouvons avoir une sorte de vie communautaire où nous nous poussons et poussons aussi d’autres à gagner. ′′
Le journaliste a insisté ′′ Mais pourquoi avez-vous laissé le Kenyan gagner ?” Ivan a répondu : ′′ Je ne l’ai pas laissé gagner, il allait gagner. La course c’était ça.”
Le journaliste a insisté et a demandé à nouveau : ′′ Mais tu aurais pu gagner !” Ivan l’a regardé et lui a répondu : ′′ Mais quel serait le mérite de ma victoire ? Quel serait l’honneur de cette médaille ? Que penserait ma mère ?”
Les valeurs se transmettent de génération en génération. Quelles valeurs apprenons-nous à nos enfants et combien inspirez-vous les autres à gagner ? La plupart d’entre nous profitent des faiblesses des gens au lieu de contribuer à les aider à se renforcer.

Comme vous pouvez le constater chers(es) lectrices et lecteurs du monde, pour certaines personnes, l’honneur et la sportivité passe avant tout. Moi je dis bravo et au kenyan et à l’espagnol pour ce partage dans le sport ou pour une fois l’argent n’est pas mis en avant. Nous devrions toutes et tous méditer là dessus. Pour aujourd’hui je vous abandonne, je vous souhaite un agréable début de semaine et une belle journée. Nous nous retrouverons demain, en attendant, prenez bien soin de vous et des personnes qui vous entoure. Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site. Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire