France – Une polémique inutile


Bonjour à toutes & tous, alors  nous allons commencer cette nouvelle semaine par une polémique qui secoue la France, quand au port de l’Abaya chez des jeunes filles dans nos écoles laïques. Sur toutes les chaînes télé ce matin, ils étaient concentrés là-dessus et n’en démordaient pas, sachant que nos écoles pour la plupart sont laïques !!!
Donc aucun signe religieux ne doit venir perturber les classes, et le Ministre de l’éducation Gabriel Attal a annoncé que ce vêtement ne pourrait plus être porté à partir de la rentrée le 04 septembre prochain.
Le terme est une translittération française de l’arabe عباية (ʿabāyah) qui se traduit littéralement par robe ou manteau .

L’abaya est un vêtement porté au-dessus des autres, traditionnel dans les pays musulmans du Moyen-Orient, principalement en Arabie saoudite et dans les pays du golfe Persique et récemment au Maghreb.
À l’origine l’abaya est un habit traditionnel bédouin, porté par les femmes dans le désert pour se protéger des conditions climatiques, en effet, le caractère ample de la robe permet de subir de plus fortes chaleurs avec plus de confort.
Ce vêtement devient par ailleurs, pour certains, un symbole religieux islamique valorisant la modestie, mais il est aussi perçu comme un héritage culturel différent de la question religieuse. Dans le cadre d’une polémique en France sur son port à l’école, le Conseil français du culte musulman affirme dans un communiqué du 12 juin 2023 que l’abaya, comme tout autre vêtement, n’est pas un signe religieux en soi et hier Attal disait le contraire. (On se demande ce qu’il a pu apprendre à l’école)

Donc pour être un peu moins cons et intelligents, nos dirigeants devraient faire comme dans certains pays qui impose l’uniforme dans les écoles :
Royaume-Uni et Irlande, Japon et Corée du Sud, Australie, Cuba, Chine, le Liban, l’Espagne, le lycée français de New-York et bien d’autres que j’oublie surement, cela existe même en Afrique.
Personnellement j’ai porté l’uniforme scolaire (jupe plissée bleu marine, chemisier blanc, pull bleu marine, chaussette blanche et chaussures noires vernies) et j’en suis pas morte.
Au contraire, je pense que le port de l’uniforme à l’école, serait une occasion de ne pas stigmatiser un enfant selon son rang social.
C’est souvent dans la cour de récré qu’il y a des comparaisons, entre les élèves qui portent des marques et ceux qui s’habillent plus simplement.

Alors pour clôturer leurs débats à la noix il ferait mieux d’imposer l’uniforme à tout le monde, la polémique cesserait une bonne fois pour toutes.
De plus au lieu de distribuer des primes à la con aux familles, notre gouvernement devrait fournir l’argent aux établissements scolaires, qui à son tour, comme dans le temps, distribuaient aux enfants les fournitures ainsi que l’uniforme.

On arrivait avec le cartable vide le jour de la rentrée, à la fin de cette première journée il était plein de cahiers, crayons, livres (à couvrir) et tout le monde était content,  quand un cahier était terminé, l’école nous en donnait un autre et ainsi de suite!!
Les affaires étaient gérées par les économats des établissements et les parents n’avaient pas à s’occuper de prendre en charge tout ce bordel en courant les magasins et acheter des trucs qui la plupart du temps ne servent à rien !!!
Voilà ce que j’avais à dire aujourd’hui. Sur ce je vous laisse, je vous retrouverais demain en attendant, je vous souhaite à vous et aux vôtres un excellent début de semaine dans la positive attitude et une très bonne journée.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété, ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire