Sénégal – Yasuke Kurosan premier samouraï africain


Bonjour à toutes & tous.
De l’Afrique au Japon, voici le destin hors du commun de Yasuke Kurosan, l’esclave affranchi devenu samouraï.
Yasuke Kurosan a été le premier samouraï étranger de l’histoire du Japon. Cet esclave africain est passé dans les mains des Portugais, des jésuites italiens, avant de se faire affranchir par un chef de guerre japonais qui lui offre le grade ultime de samouraï.
Esclave des jésuites italiens
Les informations sur Yasuke Kurosan sont parcellaires. On sait qu’il est né au XVIe siècle, au Mozambique ou au Congo, et qu’il était un guerrier mais on ne connaît pas son nom.
La plupart des détails sur son existence viennent du père jésuite Luís Froís qui raconte son histoire dans son Histoire du Japon en 1586.

Capturé par des Portugais, il est vendu à des jésuites italiens qui voyagent pour le commerce et pour évangéliser les populations.
Ils arrivent au Japon en 1579 avec leur esclave africain. Sa haute taille, estimée à 1m80, et sa peau noire impressionnent les Japonais. Arrivé à Kyoto, l’esclave est repéré par un chef de guerre en passe de réunifier le pays : Oda Nobutada. “Quand celui-ci l’a vu, il a demandé à ses serviteurs de laver son corps car il pensait que c’était de la saleté. Ça ne partait pas… Comme il était grand, qu’il avait l’allure d’un guerrier, il impressionnait. Nobutada lui a appris le bushido, le code des samouraïs, pour qu’il devienne un des samouraïs de sa garde rapprochée”
Pris sous l’aile d’un chef guerrier Nobutada décide de l’affranchir et de le faire samouraï.
Il est nommé Yasuke, un prénom courant au Japon, et surnommé Kuro san, qui signifie “Monsieur noir”. Le chef de guerre Nobutada lui offre également une maison, un katana, le sabre japonais, et lui fait porter sa lance personnelle. Il lui fait confiance et l’intègre aux conseils de guerre. Yasuke est le premier samouraï étranger connu.
(Information prise sur Facebook)

On s’aperçoit dans cette histoire que même si Yasuke a été acheté comme esclave,  le chef guerrier Nobutada a remarqué les capacités de ce combattant et l’a mise à profit sans souhaiter de mal à Yasuke.
Les gens de bonne volonté savent reconnaître la valeur des personnes sans pour autant discriminer et franchement ce n’est pas le cas dans notre époque.
Aujourd’hui on est vite catalogué, par les uns ou les autres en fonction de sa religion, de ses opinions politiques, de son statut social, ou bien juste pour ce que l’on parait être et ça c’est vraiment dommage.

L’important dans notre société est d’accepter les autres tels qu’ils sont.
Seule la tolérance peut sauver notre humanité, à la condition que les parents prennent le temps d’éduquer leurs enfants dans le respect des personnes et des institutions.
Voilà chers(es) lectrices et lecteurs du site, ce sera tout pour aujourd’hui.
Je vous souhaite un agréable vendredi à vous et aux vôtres dans la sérénité.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété, ni celles du site.
Paola 

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire