Que sont devenus ceux de 98





Bonjour à toutes et tous….. Nous voici mercredi et aujourd’hui je vais parler un peu football ! Pour être tout à fait franche, toute la journée sera consacrée au foot, alors je vous laisse découvrir au fil des articles du jour ! Pendant que la CAN d’Afrique bat son plein, je me suis penchée sur nos gagnants de la coupe de 1998 en me demandant qu’avaient bien pu devenir nos joueurs !

Zine­dine Zidane est depuis peu le nouvel entraî­neur du Real Madrid. Une nouvelle étape dans le parcours glorieux du cham­pion de monde 1998. Les anciens joueurs de cette géné­ra­tion dorée ont quasi­ment tous su profi­ter de l’aura que leur a procuré cette victoire en coupe du monde et réussi leur recon­ver­sion. Et physique­ment, malgré l’arrêt de la pratique d’un sport de haut niveau, ils n’ont pas trop changé. Revue d’ef­fec­tif. 

Fabien Barthez – Lorsqu’il a raccro­ché les cram­pons, Le gardien de l’équipe de France a multi­plié les expé­riences, passant par la case quasi incon­tour­nable du consul­tant télé. Depuis quelques années, il parti­cipe à des compé­ti­tions auto­mo­biles comme les 24 heures du Mans et a remporté le cham­pion­nat de France FFSA GT. Le foot­ball reste très présent dans sa vie, il s’est notam­ment beau­coup impliqué pour défendre le club de Luze­nac que la LFP ne voulait pas voir monter en Ligue 2.

Bernard Lama  – S’il n’a joué aucun match pendant la coupe du monde, le gardien de but a marqué l’his­toire du foot­ball français. Après sa retraite comme joueur, il s’est lancé dans le métier d’en­traî­neur. Il a pris en charge l’équipe du Kenya, pendant deux mois seule­ment. Il est depuis 2015 aux commandes de l’équipe de Guyane française. Il s’oc­cupe aussi de l’as­so­cia­tion Diam­bars qui cherche à promou­voir l’édu­ca­tion par le foot­ball. 

Laurent Blanc – Sept ans après avoir pris sa retraite comme joueur, il s’est lancé avec succès dans une carrière d’en­traî­neur. A Bordeaux pour commen­cer, où il permet à son équipe de deve­nir cham­pionne de France et de rempor­ter la coupe de la Ligue au bout de deux saisons seule­ment. Après un passage compliqué à la tête de l’équipe de France, qu’il doit recons­truire après le marasme de Knysna, il devient entraî­neur du PSG et accu­mule les titres.

Vincent Candela – L’am­bian­ceur des vestiaires de l’équipe de France, c’est lui qui amène l’hymne I will survive, s’est un temps essayé au métier d’agent, avant de s’éloi­gner du foot­ball. Ce proche de Zine­dine Zidane a parti­cipé à la version italienne de Danse avec les stars et ouvert des restau­rants à Mont­pel­lier et Rome. 

Marcel Dessailly – Il a beau­coup fait parler de lui pour ses nombreux parte­na­riats publi­ci­taires avec de grandes marques. Il a sorti une auto­bio­gra­phie en 2002 et s’est lancé dans le métier de consul­tant télé, d’abord pour Canal + et aujourd’­hui pour beIN Sports.

Franck Leboeuf – Le mal aimé de l’équipe de France, notam­ment à cause de ses décla­ra­tions lorsqu’il a remplacé Laurent Blanc pour la finale de la coupe du Monde contre le Brésil, multi­plie les acti­vi­tés dans les médias. Il est aujourd’­hui consul­tant sur RMC et s’es­saye au métier d’ac­teur.

Bixente Lizarazu – Le laté­ral gauche de l’équipe de France a réussi une brillante recon­ver­sion dans les médias. Il est l’un des Bleus les plus popu­laires et les plus deman­dés. Il offi­cie aujourd’­hui sur TF1 où il est consul­tant pour les matchs des Bleus, et sur RTL où il anime le Club Liza. Compa­gnon de Claire Keim, Liza­razu s’im­plique égale­ment dans la défense de l’en­vi­ron­ne­ment et des océans. 

Lilian Thuram – Le héros de la demi-finale de la coupe du monde contre la Croa­tie, au cours de laquelle il marque deux buts, s’est éloi­gné du monde du foot­ball pour faire entendre sa voix afin de défendre les mino­ri­tés visibles, lutter contre le racisme. Il n’hé­site pas à inter­pe­ler les hommes poli­tiques, notam­ment Nico­las Sarkozy lorsqu’il était président de la Répu­blique. Il a alimenté la page people avec sa liai­son, et surtout sa rupture, avec Karine Le Marchand.

Alain Boghossian – Après avoir pris sa retraite pour cause de bles­sure, il se met au golf et parti­cipe à de nombreux tour­nois. En 2008, il se rapproche des terrains de foot en deve­nant adjoint de Raymond Dome­nech où l’on espère que sa forte voix permet­tra de compen­ser les problèmes de commu­ni­ca­tion du sélec­tion­neur. Il pour­suit l’aven­ture avec Laurent Blanc, mais quitte ses fonc­tions lorsque Didier Deschamps est nommé. Il est ensuite devenu consul­tant sur Euro­sport.

Didier Deschamps – Le capi­taine des Bleus cham­pion de monde ne s’est jamais long­temps éloi­gné des terrains de foot. Après avoir mis fin à sa carrière de joueur, il est très vite devenu entraî­neur et ses quali­tés de gagneur font mouche : il gagne la coupe de la Ligue avec Monaco et emmène l’équipe en finale de la Ligue des Cham­pions, il permet à la Juven­tus de Turin de remon­ter en Série A, remporte le cham­pion­nat de France et trois coupes de la Ligue consé­cu­tives avec Marseille. Depuis 2012, il est le sélec­tion­neur de l’équipe de France avec laquelle il a fait une très belle coupe du monde 2014 et affiche de belles ambi­tions pour l’Euro 2016 qui se joue en France.

Youri Djorkaeff – À sa retraite, il prend en main le club de l’UGA Décines, mais il a été mis à la porte cette année suite à des problèmes finan­ciers . Il s’es­saye lui aussi au métier de consul­tant télé et créé aux Etats-Unis, où il vit depuis qu’il a joué dans l’équipe des Metro Stars de New York,  la Djor­kaeff Foun­da­tion desti­née à aider les jeunes sans argent à jouer au foot­ball.

Christian Karembeu – L’an­cien mari d’Adriana Karem­beu a occupé en 2005 les fonc­tions d’am­bas­sa­deur de la FIFA en Océa­nie. Après quelques incur­sions comme consul­tant télé, il devient en 2013 conseiller de son ancien club de l’Olym­pia­kos Le Pirée, chargé de la pros­pec­tions des joueurs et des rela­tions inter­na­tio­nales.

Emmanuel Petit – L’au­teur du 3e but de la finale contre le Brésil est resté quelque peu en marge du groupe France 98, notam­ment à cause de ses décla­ra­tions sur l’icône Zine­dine Zidane (« On ne peut pas prétendre aider ceux qui en ont besoin tout en servant la cause des grands patrons qui réalisent des béné­fices records sans les redis­tri­buer » avait-il écrit dans un livre). C’est tout natu­rel­le­ment que lui aussi se tourne vers le métier de consul­tant notam­ment sur les antennes de France Télé­vi­sions. 

Robert Pirès – Il est l’un des derniers à avoir pris sa retraite puisqu’en 2014 il jouait encore au FC Goa, en Inde. En paral­lèle, il devient consul­tant dans diffé­rents médias français comme TF1, Europe 1 et beIN Sports. 

Voilà c’était les 15 premiers joueurs, je vous offre les autres à midi, en attendant, toute l’équipe de Rétro & Perspectives d’Afrik vous souhaite une agréable journée remplie de choses positives ! Paula

 




Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire