Monde – Journée Internationale de la Libération de la Femme






Aujourd’hui c’est le seul article que je poserais ici, étant une femme, je m’en vais donc soutenir mes consœurs ! Néanmoins, tout le monde parle de la journée de la femme, mais là je veux amener un petit rectificatif ! Ce n’est pas la journée de la femme, c’est la journée internationale de LA LIBÉRATION DE LA FEMME “Une journée pour les femmes, les 364 autres pour les hommes”. Comme tous les ans, vous ne manquerez pas d’entendre cette blague aujourd’hui. Plutôt que d’afficher un sourire poli, déstabilisez votre interlocuteur en lui demandant : “Et sais-tu pourquoi on célèbre les femmes précisément le 8 mars ?” La réponse est presque simple. 

Puisqu’il s’agit ici de faire un peu d’Histoire, commençons par souligner que ce n’est que depuis 1982 que la France célèbre officiellement le 8 mars. Cinq ans plus tôt, l’Organisation des Nations unies (ONU) avait adopté une résolution enjoignant ses pays membres à célébrer une “Journée des Nations unies pour les droits de la femme et la paix internationale”, qu’elle célébrait elle-même le 8 mars et ce depuis 1975.

“La Journée internationale de la femme puise ses origines dans des manifestations de femmes du début du 20e siècle, réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les sexes” ! Mais de nombreuses dates ont jalonné cette lutte pour l’émancipation des femmes. En 1911, d’ailleurs, lorsque les Etats-Unis et de nombreux pays d’Europe ont pour la première fois célébré une journée des femmes – le principe avait été acté l’année précédente, lors d’une conférence internationale des femmes socialistes à Copenhague et c’est le 19 mars qui avait été choisi, en souvenir du Printemps des peuples de 1848 et de la Commune de Paris (1871).

Alors, pourquoi le 8 mars ? Un indice : les pays socialistes célébraient déjà les femmes ce jour-là, depuis plusieurs décennies avant que l’ONU, ne l’officialise. Cette date renvoie en effet à l’histoire soviétique et à la Révolution russe de février 1917. Ce sont les ouvrières qui, le 23 de ce mois-là, ont mis le feu aux poudres en manifestant pour réclamer du pain et le retour des hommes partis au front. Or, le 23 février du calendrier julien que la Russie utilisait alors correspond au 8 mars de notre calendrier grégorien. 

Alors Messieurs n’oubliez pas que la femme joue un rôle déterminant dans la vie de tous les jours et que la journée pour les droits de la femme c’est effectivement tous les jours… Son rôle d’épouse, de mère, de sœur, de confidente, de cousine, de belle sœur,  fait d’elle un être dont le monde a besoin… Elle est là pour tenir votre maison, pour vous soigner, soigner vos enfants, elle est là pour écouter vos doléances et vous consoler si vous avez du chagrin, elle est le pilier centrale d’une communauté, elle est à la fois, ménagère, infirmière, cuisinière, lingère, professeur, sa polyvalence n’a pas de limites puisqu’à l’heure actuelle, la femme travaille aussi en extérieur pour subvenir aux besoins d’un foyer… Prenez soin d’elles Messieurs et rendez leur hommage tous les jours que Dieu fait, comprenez bien qu’elles font parties de l’avenir de l’humanité  ! Passez toutes & tous une excellente journée et je vous retrouve demain… Paola





Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire