Mali – Assassinat d’une petite fille – Déconseillé aux mineurs







Hier la population de Fana est sortie massivement en barrant les axes principaux Fana-Segou, Fana-Diola. La cause est tout simplement qu’elle se sent en insécurité totale car une enfant a été retrouvé hier sans tête. Les femmes sont sorties massivement pour lancer un appel vibrant à l’état de tout faire pour leur sécuriser. cela s‘est fait dans la nuit du samedi au dimanche. Un homme habillé en noir, grand et gros a pénétré au domicile familiale vers 2 h du matin alors que tout le monde dormait dans la cour. Cet homme a égorgé l’enfant dans son lit emportant sa tête avec lui !!

Elle s’appelait Ramata_Diarra, âgée de 05 ans, elle était toute mignonne, innocente de tout ce qui se passe dans ce monde et autour d’elle mais un individu l’a assassiné pour des raisons que l’on ignore le 13 mai 2018 au matin ! Elle était noire avec une couleur de peau différente et beaucoup trop de gens ignore l’existence du drame que peuvent vivre encore à notre époque un si grand nombre d’enfants africains déjà sévèrement touchés par une terrible maladie génétique affectant leur peau, leur cheveux et leurs yeux : l’Albinisme. 

Dès leur plus jeune âge les Albinos sont condamnés à vivre cachés du soleil qui brûle leur peau dépigmentée et leurs yeux à l’iris étrangement rosé mais aussi à l’abri des marabouts et autres sorciers prêts à utiliser leurs membres, leur sang ou leurs organes pour confectionner des décoctions et potions rituelles sensées apporter bonheur et réussite sociale ou politique à des individus crédules n’hésitant pas à dépenser de 1000 à 75 000 US $ pour les obtenir… C’est un marché tarifé !

Dès leur plus jeune âge les Albinos sont condamnés à vivre cachés du soleil qui brûle leur peau dépigmentée et leurs yeux à l’iris étrangement rosé mais aussi à l’abri des marabouts et autres sorciers prêts à utiliser leurs membres, leur sang ou leurs organes pour confectionner des décoctions et potions rituelles sensées apporter bonheur et réussite sociale ou politique à des individus crédules n’hésitant pas à dépenser de 1000 à 75 000 US $ pour les obtenir… C’est un marché tarifé !

Devant l’horreur des reportages que j’ai pu voir, cela m’a conduit à dénoncer avec vigueur les souffrances de ces enfants là, mais aussi des familles qui vivent une horreur sans nom à savoir la perte d’un enfant !
J’espère de tout cœur que ce criminel sera arrêté et punit comme il se doit, mais il est évident que si c’est un “haut dignitaire” qui a payé un marabout pour assassiner cet enfant afin d’obtenir des privilèges encore plus grands, la loi du silence se fera et malheureusement la famille n’aura aucunes réponses à ses questions et ce crime restera impuni comme beaucoup sur le territoire malien ! Sur le net on parle des spéculations foncières, du changement de gouvernement, du président Macron au Mali, mais la mort d’une petite fille ne représente rien au regard des médias maliens, hormis NIARELA.NET qui en a parlé ! 

Dans la vidéo qui va suivre vous allez pouvoir entendre la maman de la jeune victime…. Nous présentons nos condoléances attristées à la famille ! Paola

Awa ToureLa mère de Ramata Diarra égorgée ce matin à Fana

Publiée par Kati 24 sur dimanche 13 mai 2018






Ce contenu a été publié dans Afrique, Déconseillé aux mineurs, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire