Cameroun – Un politique passe au dessus des lois







Encore un ministre qui dépasse la justice !!! Paul Atanga Ministre de l’administration territoriale ne se gène pas pour montrer sa position.

Sur le document ci-joint vous pouvez constater par vous même, que la prise d’autorité dépasse celle du premier Ministre, du Ministre de l’intérieur et même celle de la justice ! 

Avec près de 300 partis politiques légalisés et cela depuis la loi du 19 décembre 1990 qui a approuvé le retour au multipartisme, certains partis politique qui fleurissent à chaque coin de rue n’ont de politique que le nom !

DRésultat de recherche d'images pour "image de marafa hamidou yaya"ans son ouvrage en 2014 intitulé  ” Le choix de l’action “, Marafa Hamidou Yaya semblait reconnaître que cette prolifération de partis étaient comme des cancers de la société, qui étaient plus apparentés à l’appât du financement public des campagnes plutôt qu’à une véritable volonté d’amélioration des conditions de vie des camerounais !

Néanmoins, on ne voit pas pourquoi Paul Atanga ne reconnait que trois partis politiques ( l’UCP, MANIDEM, CPP) en nommant leurs dirigeants comme seuls responsables de ces partis ! C’est juste anti-démocratique, mais il est évident que le très proche de Biya ne pouvait qu’obéir aux ordres données par la présidence actuelle qui essaie par tous les moyens de truquer les prochaines élections ! On voit fleurir sur les réseaux sociaux des commentaires du style : 

  •  Il prépare ceux qui appellerons à voter pour Biya.
  •  Donc c’est le ministre qui nome les présidents de parti?
  • Um Nyobe en trahissant l’ UPC a semé la graine de la trahison dans l’UPC.
  • Quand on voit ceci on comprend vite pourquoi avec de telles personnes le Cameroun ne pouvait qu’aller malissime.
  • Plutôt c’est un vampire en stage pour devenir marabout , il se prend pour qui 
  • Par quel mécanisme, l’autre est devenu président ?
  • C’est quoi cette histoire encore ?
  • Ah je vous avais dis avec celui là
  • Inacceptable
  • Un ministre qui montre publiquement que la justice au Cameroun reçoit des ordres. Qu’avons nous fait pour mériter ça?

Etc etc, des commentaires comme cela, il y en a à la pelle ça prouve quand même qu’une partie des camerounais se rendent compte maintenant que les dés des élections sont pipés dès le départ, alors il faut que nous nous mobilisions pour dégager Biya et sa clique car si cette présidence là passe au prochain tour, notre pays mourra pour de bon ! Kap 





À propos de Kap

Kap, écrivain, artiste, chanteur, surprend par ses textes satiriques mais très engagés ! Auteur de deux titres "Girouette Président & Foutez le camp" passe sur youtube. Quand à son livre "l'Africain", il est publié chez UniBook.com où vous pouvez l'acheter
Ce contenu a été publié dans Article Kap, Cameroun, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire