Monde – L’épilepsie, maladie neurologique





Image associée

Bonjour à toutes & tous, désolée de mon absence ces derniers temps, mais aujourd’hui je fais un passage pour vous parler d’une maladie neurologique qui s’appelle l’épilepsie. En effet rien qu’en France  plus de 500 000 personnes en sont atteintes et plus de cinquante millions de gens sont touchées par cette maladie dans le monde ! En général cette maladie peu être très bien soigné, à la condition de trouver le bon traitement le plus rapidement possible. 

Image associée

L’épilepsie est une maladie neurologique qui se traduit par une activité électrique anormale du cerveau et l’on peut en souffrir à tout âge. Les manifestations cliniques des crises sont variables et dépendent de la localisation de la perturbation à l’origine dans le cerveau et de sa propagation. On observe des symptômes passagers, comme une désorientation ou une perte de conscience, et des troubles du mouvement ou des sensations (visuelles, auditives, gustatives), ainsi que l’humeur ou les fonctions cognitives. Les personnes souffrant de crises ont tendance à avoir davantage de problèmes physiques (par exemple, fractures ou hématomes dus aux crises) que de problèmes psychiques. 

Image associée

L épilepsie reste une maladie grave en Afrique, du fait des diagnostics tardif et de la prise en charge souvent inadaptée, de plus l’épileptique est encore trop souvent stigmatisé, du fait de la méconnaissance de la maladie et des croyances surnaturelles ou mystiques surtout en milieu rural et la majorité des patients ne reçoivent pas le traitement adapté. Une étude observationnelle, non interventionniste, multicentrique a été réalisée à partir de 601 cas observés dans les services de neurologie et de neuropsychiatrie de 5 pays africains, le Cameroun, le Congo, Madagascar, le Nigéria et la RDC pendant une période d’un an de mars 2008 à mars 2009

Résultat de recherche d'images pour "image d'épileptique en afrique"

C’est au Cameroun que l’épilepsie idiopathique était la plus fréquente, avec une prévalence de 67,3% ; en revanche, l’épilepsie symptomatique prédominait à Madagascar, avec une prévalence de 61%. La fréquence des traitements par monothérapie, n’était pas la même selon les pays (Congo 93% et Madagascar 71%). Conclusion : Dans ces régions d’Afrique, les données sur les types d’épilepsie et les types de traitement sont limitées, mais ces données sont pourtant indispensables.

Résultat de recherche d'images pour "image d'épileptique en afrique"

Voilà très chers(es) amis(es) de quoi je voulais vous parler aujourd’hui. C’est l’une des affections les plus anciennement connues de l’humanité, mentionnée dans des documents écrits qui remontent à 4000 avant J.-C. Elle a suscité pendant des siècles la crainte, l’incompréhension, les discriminations et la stigmatisation sociale. Cela continue de nos jours dans de nombreux pays et peut avoir des répercussions sur la qualité de vie des personnes atteintes et de leur famille. Ce sera tout pour le moment chers(es) lectrices & lecteurs du site, je vous souhaite à toutes & tous un agréable vendredi remplit de positivités… Prenez soin de vous ! Paola





Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire