Afrique – La mauvaise gouvernance





Résultat de recherche d'images pour "image de mauvaise gouvernance en afrique"

Que ce soit en Côte d’Ivoire ou le président en place Mr Ouattara est Burkinabé ou en Cameroun où Paul Biya est d’ethnie béti ou encore au Mali représenté par IBK, pur malien, où comme Blaise Comparoé au Burkina Faso avant son éviction en novembre 2014, les reproches faits à ces hommes là ne devraient pas s’étendre sur le fait qu’il soit étranger ou pas aux pays qu’ils dirigent, mais les revendications devraient toutes être  portées sur la mauvaise gouvernance qu’ils exercent au sein de leurs pays !! La mauvaise gouvernance freine le développement d’un pays, elle produit l’immigration clandestine, la mauvaise gouvernance encore est incapable de gérer les problèmes d’un pays !!

Résultat de recherche d'images pour "image de Ouattara"

On a pu constater ces derniers jours en Côte d’Ivoire, lors des élections municipales, les dégradations, la violence en tout genre et les morts qu’il y a eu juste pour des idées…. Cela fait néanmoins comprendre que les Ivoiriens ne comprennent rien à la politique mais que leurs souffrances devant les exactions commises en ce pays, ont fait que les populations se sont révoltées surtout contre un régime mis en place à l’époque avec l’appui de Sarkozy, tout comme cela s’est passé d’ailleurs en Cameroun avec l’aide la France qui se mêle toujours de ce qui la regarde pas !

Résultat de recherche d'images pour "image de Biya"

Oui en Cameroun depuis 2016, le gouvernement s’est arrangé pour monter les populations les unes contre les autres, entre les anglophones et les francophones, alors que le pays est sensé être uni et indivisible depuis 1962, là encore la mauvaise gouvernance a mis de l’huile sur le feu au lieu d’apaiser les tensions qui duraient depuis octobre 2016 en envoyant comme émissaire des fantoches incapables, les choses se sont envenimées et Biya au lieu de se retirer élégamment  de l’élection présidentielle du 07 octobre à fait battre campagne pour se représenter !

Résultat de recherche d'images pour "image de IBK"

Au Mali la situation n’est pas mieux, puisque IBK c’est  l’intransigeance qui avait conduit le président IBK, en seulement 3 ans de règne à un déclin, qui risquait d’être farouche. Pour preuve préliminaire, ses cinq alliés, à savoir : Le peuple malien, la France, l’ONU, les alliés politiques et le RPM se désolidarisent de plus en plus de lui et malgré la protestation de anti IBK, ce dernier a été réélu en août 2018 avec 67,17 % des voix. La preuve encore que les africains se sentent pas vraiment concernés par la politique ! 

Résultat de recherche d'images pour "image de blaise compaoré"

Quand à Blaise Comparoé, sa mauvaise gouvernance au Burkina fait qu’il a été limogé de son poste par le peuple burkinabé, mené en premier lieu par des femmes !  Après une carrière militaire, il accède au pouvoir en 1987, suite à un putsch militaire. En 2014, il veut tenter une révision constitutionnelle lui permettant de se présenter aux élections de 2015. Un soulèvement populaire majeur le pousse vers la sortie le 31 octobre 2014. Il fuit le pays après vingt-sept ans passés au pouvoir.

Alors je me dis, si le Burkina Faso à pu éjecter son président pourquoi les autres pays africains n’en font pas autant ! Parce qu’il faut du courage pour se battre, il faut de la détermination et comme le disait Monsieur Thomas Sankara : ” Celui qui aime son peuple aime tous les peuples ” et pour ma part, je pense que ce n’est pas le patronyme d’un homme, sa nationalité ou encore sa religion qui doivent être jugé mais ce sont bien ces actes et si le peuple réclame des comptes, c’est que la mauvais gouvernance était là, parce que si la politique n’intéresse pratiquement pas les africains en général, beaucoup ont ouvert les yeux et créé de nouveaux mouvements qui ne veulent que se diriger vers l’avenir !! Paola





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire