Tunisie – Onze bébés morts en deux jours





A Tunis dans une maternité ce drame a provoqué un tollé parmi la population. En effet c’est entre jeudi 07 et vendredi 07 mars, que onze nouveaux nés hospitalisés dans le service néo-natal sont morts ! Après avoir annoncé la nouvelle le Ministre de la santé Abderraoyf Cherif a démissionné. D’après les nouvelles, la mort de ces enfants serait dû à un choc septique, elle même dû à une infection du sang !

D’après l’enquête en cours, et le service de pédiatrie, ces bébés auraient contracté une infection nosocomiale sévère au cours de leur hospitalisation. L’origine en serait une sonde gastrique qui aurait servit à nourrir ses nourrissons. Le premier ministre Youssef Chahed a accepté la démission du ministre de la santé et à déclaré en se rendant à la maternité que ” les responsables de tout manquement seraient poursuivis “.

Une enquête médicale a également été ouverte afin d’établir la cause réelle, mais aussi pour vérifier l’organisation du service, les conditions d’hygiène et le gestion de la pharmacie. En plus d’une enquête médicale, une enquête judiciaire est également ouverte. Les nouveaux nés étaient pris en charge par la maternité de la Rabta qui fait partie du plus grand complexe hospitalier de la capitale tunisienne.
Des mesures de prévention et de traitement ont été mis en place afin d’éviter d’autres victimes et d’assurer l’état de santé des autres bébés qui étaient à la maternité.

La société de pédiatrie a néanmoins rappelé les conditions précaires dans lesquelles exercent les professionnels de santé. Il y a quelques mois déjà, le président avait averti sur la situation de l’hôpital de Rabat. Il est donc évident que le délabrement du système de santé publique c’est à n’en pas douter un crime d’état. A mon sens le gouvernement tunisien est responsable de ce malheureux drame. Nous présentons nos condoléances attristées aux familles endeuillées. Paola





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire