France – Les exportations d’armement





Les exportations d’armes françaises ont augmenté de 30% en 2018. Les pays du Moyen-Orient restent les plus gros acheteurs, malgré les critiques qui s’élèvent en France au sujet de la guerre au Yémen. Ces chiffres viennent d’un rapport du Ministère des armées publié le 04 juin.
Les livraisons à l’Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis restent controversées en raison de l’implication de ces deux pays en guerre impliqués dans la guerre au Yémen. Le conflit a tué des dizaines de milliers de personnes depuis 2015, dont de nombreux civils, selon diverses organisations humanitaires. 

Bahri Yanbu bateau saoudien

L’Arabie au final est le troisième client de la France en matière d’armement avec des prises de commandes proches d’un milliard d’euros en 2018 (dont un contrat de patrouilleurs supérieur à 500 millions), loin devant les Emirats (environ 200 millions) selon des graphiques présentés en annexe. 
Le Qatar quand à lui est derrière avec 2,5 milliards d’euros en raison d’un gros contrat de 28 hélicoptères NH90 et d’un autre pour l’achat de 12 avions de chasse Rafale supplémentaires et la Belgique (environ 1,1 milliard), qui a conclu un partenariat avec la France dans les blindés. 

Florence Parly

La France affirme avoir des assurances que les armements vendus à l’Arabie et aux Emirats ne sont pas utilisés contre des civils au Yémen et insiste sur l’importance du partenariat stratégique avec ces deux pays. D’après la Ministre des Armées, je cite : ” entretenir des relations économiques avec ces pays, c’est garder une prise sur des régions clés pour nos intérêts de sécurité et nos approvisionnements énergétiques ” Alors on se demande bien pourquoi finalement un bateau au mois de mai attendait au large pour être chargé d’armes au port du Havre, dérouté ensuite, le Bahri Yanbu, géant de 220 mètres a mouillé au Port de Marseille le 28 mai 2019 .

Ne serait-il pas plus utile d’expédier de denrées alimentaires, des céréales, ou autres produits de 1ère nécessité pour les populations en détresse, mais c’est vrai que l’alimentation rapporte bien moins que les armes. C’est une manne financière pour la France qui a les mains tachées du sang des innocents !! Paola





Ce contenu a été publié dans France, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire