Sénégal – Violences à Dakar





Macky Sall & Alpha Condé

La tension qui existe en Guinée et qui a eu des retombées au Sénégal a finit par dégénérer ! Ces tensions sont liés au changement de la Constitution envisagée par Alpha Condé, cela par voix référendaire.
A cause de cela des violences ont éclaté à Dakar, capitale sénégalaise, réprimées par une intervention des forces de l’ordre, suite à un appel à manifester du Front National de la Défense de la Constitution (FNDC) au même lieu que le parti au pouvoir le RPG (Rassemblement du Peuple de Guinée) avait prévu de faire une conférence de presse pour le prochain référendum.

Cellou Dalein Diallo

Les membres du FNDC convaincus que l’Ambassadrice de Guinée au Sénégal souhaitait faire une conférence de presse pour soutenir un troisième mandat d’Alpha Condé, ont décidé de faire échouer la dite conférence de presse.
Leur mouvement créé en avril 2019 était accompagné des plusieurs partis d’oppositions dont l’UFDG (Union des forces démocratiques de la Guinée) de Cellou Dalein Diallo.

Les plus gros conflits ont eu lieu à 150 kilomètres de la capitale guinéenne et plusieurs membres du FNDC ont été interpellé mais ces derniers pointent du doigt la police sénégalaise qui s’implique trop facilement dans les affaires internes de la Guinée, quand au parti de Cellou Dalein Diallo, il est accusé d’être le principal acteur de cette tentative de sabotage.
C’est l’intervention de la police sénégalaise qui a quand même permis que la conférence de presse ai lieu ce qui a créé ce climat de tension au Sénégal !
Paola





Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire