France – Le gouvernement essaie de boucher les fissures

Protestors hold a banner reading “We earned it. We want to live it. Our pension” during a rally against proposed pension reforms in Paris, on October 8, 2019. (Photo by JACQUES DEMARTHON / AFP)

Une fois n’est pas coutume aussi ce soir je vais terminer par des nouvelles de la France. Peut-être ne le savez-vous pas, surtout nos amis(es) africains(es), mais une grande grève se prépare pour le 05 décembre prochain et je dois avouer que cette fois-ci tous les corps de métier son concernés et que les syndicats tout comme les gilets jaunes ont appelé à cette grève. Les revendications sont quasi communes, elles passent du pouvoir d’achat, à la réforme de la retraite, des augmentations de salaires !

Alors depuis quelques temps notre gouvernement essaie par tous les moyens d’enrayer cette future grève en convoquant diverses délégations syndicales, proposant à coups de milliard des plans qu’ils jugent suffisants, mais les syndicats et surtout le peuple ne voit pas cela du même œil ! Ils te parlent donc de milliards comme nous on parlerait d’une livre de beurre, mais finalement c’est encore les plus pauvres les plus touchés ! La journée du 5 décembre a donc été fixée comme celle d’une grève contre la réforme des retraites en priorité. Les cheminots et les syndicats de la RATP sont allés jusqu’à annoncer une grève reconductible.

Les fonctionnaires aussi y vont de leurs laïus, les enseignants, les routiers, les étudiants, le personnel hospitalier, malgré les promesses d’Emmanuel Macron, les pompiers et même certains syndicats de police. Je crois que ce 05 décembre 2019, si tout le monde agit conjointement sera à marquer d’une pierre blanche pour avoir fait trembler Jupiter !! Parce qu’il faut le dire, le gouvernement à peur, le gouvernement ne sait plus quoi faire pour enrayer le mouvement qui se prépare, parce que du pouvoir d’achat, perso j’ai vu plutôt le mien baisser qu’augmenter et je crois bien que nous sommes des millions dans ce cas !

Macron avait promis des tonnes de choses pendant sa campagne, mais les promesses sont pour reprendre les termes de Macron ” de la poudre de perlin pimpin et ceux qui ont cru à ses blabas, aujourd’hui se mordent les doigts !
Il devait pas toucher aux retraites, il l’a fait, il devait tout faire pour que l’usine Whirlpool d’Amiens ne faire pas, résultat, les salariés sont sur le carreau et l’usine est partie à pétoouchnok et elle est pas la seule, il avait promis la création d’un ministère plein et entier pour le Droit des Femmes, à la place, apparaît un secrétariat d’Etat à l’Egalité des femmes et des hommes. Il avait promis le respect du vote en faveur de l’aéroport de Notre Dame des Landes,  l’instauration d’un tribunal de première instance dans chaque département, la création d’un ” chèque syndical ” pour les salariés, l’obligation pour chaque candidat à une élection de présenter un casier judiciaire vierge ou encore la réduction de la part du nucléaire dans la production d’électricité française de 75% à 50% d’ici 2025 : ces anciens engagements du che
f de l’Etat ont progressivement enrichi la liste des promesses délaissées.
En fait il avait fait plus de 300 promesses et beaucoup sont passées à la trappe !!

Dans les gares, les aéroports, les universités et peut-être même dans les commissariats ou les casernes de pompiers, la journée du 5 décembre s’annonce morte. Une multitude de syndicats appellent à une grève interprofessionnelle, reconductible dans les transports, le jeudi 5 décembre 2019. Si les revendications syndicales semblent claires, contre la réforme des retraites, d’autres font converger de multiples contestations. Dans un COMMUNIQUE COMMUN, les organisations syndicales et de jeunesse (CGT, FO, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL, Unef) appellent à « construire un plan d’action contre le projet de réforme de retraites par points pour renforcer et améliorer le système actuel de retraites solidaire et intergénérationnel. » La CGT, en première ligne, demande à l’ensemble des salariés des services publics de rejoindre la grève nationale de manière illimitée. Philippe Martinez, son secrétaire général, prédit un « mouvement de grève très fort ».
Voilà tout le monde est informé, mais je crois bien qu’un nouveau mai 68 se dessine à l’horizon pour ce 05 décembre 2019 !

Je vous souhaite à toutes & tous une excellente soirée remplie de sérénité entourés(es) des personnes que vous aimez.
Paola

Ce contenu a été publié dans France, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire