Monde – Traditions du 1er avril

Bonjour à toutes & tous, ce matin, je vais commencer par un article qui est susceptible de vous intéresser. La tradition remonterait à très loin.
La formule «poisson d’avril» remonterait au XVe siècle, en 1466. Le «poisson d’avril» est alors un «entremetteur, intermédiaire». Il est aussi ce «jeune garçon chargé de porter les lettres d’amour de son maître», lit-on dans le thésaurus.
La première – la plus répandue – nous fait remonter au XVIe siècle. En 1564 plus précisément, date à laquelle le roi Charles IX décida, par l’édit de Roussillon du 9 août, de faire désormais commencer le premier jour de l’année un 1er janvier, au lieu du vraisemblable 1er avril.

Cet emploi est confirmé par le Livre de la Deablerie D’Eloy d’Amerval, daté de 1507/1508.
C’est en général pour désigner une « tromperie, mystification traditionnelle du 1er avril » et cette dernière n’est attesté qu’au 17 ème : sa plus ancienne occurrence connue se trouve dans La Vie de Charles V, duc de Lorraine, de Jean de Labrune, daté de 1691. Ce jour entre dans le Dictionnaire de l’Académie française en 1718  par l’intermédiaire de la locution « donner un poisson d’avril » qui signifie « obliger quelqu’un à faire quelque démarche inutile pour avoir lieu de se moquer de lui ».

Les origines du poisson d’avril restent malgré tout obscures, mais la tradition festive de personnes qui sont l’objet de farces ou de satires existe dans plusieurs cultures depuis l’Antiquité et le Moyen Âge : fêtes religieuses romaines des Hilaria célébrées le 25 mars, la Holi, fête des couleurs indouiste, Sizdah bedar, fête persane, Pourim, fête juive, fête des Fous médiévale en Europe. 

Néanmoins une première explication relie le poisson d’avril à la Pâques qui marque la fin de jeûne du carême. le poisson prenant une place alimentaire importante à cette période.
De plus, l’itchtus chrétien, symbole graphique représentant un poisson, est souvent interprété comme un acronyme du nom de Jésus utilisé du 1er au 4 ème siècle. et le mot poisson serait une corruption du mot Passion.

Alors voilà, un poisson d’avril est une plaisanterie ou une farce que l’on fait ce jour là à ses connaissances, à ses amis et sa famille. Il est aussi de coutume de faire des canulars dans les médias, aussi bien dans la presse écrite, les stations de radio, la télé et même sur internet.
Dans le temps une autre plaisanterie du 1er avril était dans les écoles d’accrocher un poisson  (souvent en papier) dans le dos d’une personne en général le professeur dont on veut se moquer sans qu’elle s’en rende compte. « Poisson d’avril ! » Est une exclamation qui se dit une fois qu’une des plaisanteries est découverte. Je ne sais pas si tout cela se fait encore, mais en ce 1er avril, je vous souhaite à toutes & tous une excellente journée en ce 1er jour du mois d’avril qui marque le début du second trimestre de cette année 2022.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété, ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire