Etats-Unis – La Matinale

Bonjour à toutes & tous, ce matin comme je n’ai pas trouvé d’événements concernant le 13 avril en Afrique, je vais quand même parler d’un événement important qui s’est passé aux Etats-Unis, il s’agit du Massacre de Colfax :

13 avril 1873 : Etats-Unis – Pendant la Reconstruction, la ville de Colfax en Louisiane a été le théâtre d’un incident grave, lors de la fête de Pâques.
Trois agresseurs blancs et approximativement 150 Afro-américains furent tués lors d’un des plus importants actes de violence de toute la période de la Reconstruction
Une milice blanche, emmenée par Christopher Columbus Nash, shérif élu sur une liste du Parti démocrate, mais dont la nomination n’avait pas été officiellement validée, s’attaqua à des anciens esclaves libérés.
Ces anciens esclaves assuraient la protection de représentants du Parti républicain au tribunal du comté. Ils s’y étaient rassemblés à la suite des tensions post-électorales.
Un rapport récent établi par l’armée américaine a permis l’identification formelle des trois victimes blanches et de 105 victimes noires, sans compter les corps de 15 à 20 victimes noires retrouvées dans les eaux de la rivière Rouge et restées non-identifiées.

À cause de la nette disproportion entre les nombres de décédés blancs et noirs et à la suite de témoignages rapportant qu’au moins 50 prisonniers noirs furent exécutés alors qu’ils se trouvaient sous le contrôle de la milice blanche, les historiens du 20ème siècle ont requalifié les faits en “massacre”, rejetant le terme “émeute” d’abord utilisé pour rendre compte des événements. L’événement est également significatif car les anciens esclaves noirs, qui formaient la majorité de la population du comté s’étaient organisés afin d’assurer leur défense et celle de leurs droits politiques.

Les événements se sont produits après l’élection controversée pour le poste de gouverneur de Louisiane de 1872, qui avait finalement vu le républicain William Pitt Kellogg gagner l’élection à la suite de l’intervention du gouvernement fédéral.
Entretemps, les deux camps (démocrate et républicain) avaient chacun de son côté organisé une cérémonie d’investiture pour son candidat et les deux camps avaient validé leurs listes respectives de représentants locaux. L’élection de Nash, ancien officier de l’armée confédérée n’avait pas été approuvée et validée par Kellogg.
Après ces événements, Nash a rassemblé une grande partie des membres de la milice blanche impliquée dans le massacre dans une organisation paramilitaire suprémaciste, la White League qui compta de nombreux groupes opérant pour le Parti démocrate dans toute la Louisiane. Leurs actions visaient à intimider les électeurs noirs afin de diminuer l’impact électoral des noirs et affaiblir le Parti républicain.

Comme vous le voyez chers(es) amis(es) je pense qu’il était normal de qualifier cet événement en massacre et personnellement j’irais même plus loin le racisme était de mise à cette époque et finalement les choses n’ont guère changé !!
Ce sera tout pour ce matin, je vous abandonne, en attendant, je vous souhaite à toutes & tous une magnifique journée remplie de sérénité.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire