RDC – Le fouettage des femmes

Bonjour lectrices & lecteurs du monde, j’ai reçu d’un ami un article à partager et je dois avouer que je suis restée sans voix devant de telles pratiques, elles se passent en RDC et on se croirait presque revenu au 17ème siècle ou c’était le temps de la chasse aux sorcières.
Voici la teneur de cet article : ATTENTION VIDÉOS CHOQUANTES

Les Causes du fouettage des femmes au Kabambare

1. Sorcellerie : certaines femmes et filles tentent d’anéantir la force mystique des jeunes loyalistes ou résistants Maï-maï, qui selon eux, ces femmes sorcières les mettent au défi par des fétiches, de sorte qu’ils soient touchés par des balles lors des affrontements… Toute fille et femme soupçonnée doit être fouettée publiquement sans pitié, car cela fait aussi partie de la trahison. C’est le cas de la première vidéo d’où la jeune fille est sauvagement fouettée.
2. Toutes formes de sorcellerie confirmées (chez les femmes et filles) dans les villages environnants, où ces résistants Maï-maï campent ou opèrent, doit être sévèrement puni et passé par le fouettage…
3. Interdiction formelle à toute fille ancienne ou nouvelle dans ce village, qui ne serait pas bien habillée… Selon toujours eux, pas question de mini-jupe, pantalon, singlet, culotte chez les filles et femmes. Ils (Maï-maï) condamnent avec la dernière énergie tout comportement menant à la nudité publique du corps des femmes… Dans ce cas, les filles qui sortent la nuit doivent passer leur journée en pagne qui couvre tout leur corps. À celles qui ne résistent pas à la chaleur, n’ont pas pas droit de rester en singlet et que, jamais le soutien-gorge ne peut-être vu par tout le monde. Le même principe sera appliqué chez les filles élèves qui partent à l’école sous une jupe dont sa longueur ne dépasse pas les genoux, celle qui serait appréhendée le fouet doit jouer son rôle sans doute…

4. Tout élève, garçon ou fille, qui serait vu dans un restaurant de la place en uniforme scolaire et surtout les avant-midi, cet élève y compris le responsable du restaurant tous seraient frappés par cette mesure du fouettage public.
Cette information nous est parvenue par l’enregistrement de l’interview du chef rebelle qui contrôle ces villages qui limitent la province du Sud-Kivu et celle du Maniema, à l’Est de la en RD. Congo.
Bonne journée là chez-vous

Pour information Kabambare chef-lieu du territoire éponyme de la province du Maniema en République Démocratique du Congo .
Elle est située la route RP1120 à 455 km au sud-est du chef-lieu provincial Kindu
Il faut savoir que ces règles établies par la milice Malaïka à Salamabila où des des femmes sont torturés
Selon le président de la société civile du Maniema, Stéphane Kamundala, au moins cinq victimes (5) ont été identifiées et des enquêtes se poursuivent pour recenser d’autres bien que l’opération soit difficile du fait que la zone soit sous contrôle de la milice.
Ces actes sont dénoncés par plusieurs personnes originaires de la province du Maniema via des tweets. C’est le cas de l’ancien Premier ministre, Augustin Matata Ponyo, qui condamne ce que subissent les femmes et filles de Salamabila.
Du côté le président de la société civile de Salamabila, Maître Sadi Vumbi, dans une note vocale, hausse le ton contre ce traitement inhumain et sollicite l’intervention du gouvernement.

Personnellement, quand j’ai vu les images et les vidéos j’ai été vraiment choqué, ces pratiques moyenâgeuses prouvent que les hommes sont des barbares et qu’ils n’ont pas évolué avec le temps, pire, ils ont régressé ! Dans la première vidéo à 5 ou 6 sur une malheureuse gamine c’est juste scandaleux !! Les femmes font-elles donc si peur aux hommes ?
Il faut que ces pratiques cessent, et que le gouvernement de la RDC prennent des mesures adéquates afin de punir ces miliciens qui se prennent pour des dieux !!
Ces pratiques étaient déjà vu du temps de l’esclavage et franchement quand ils parlent de sorcellerie, j’ai vraiment l’impression de revoir des scènes inhumaines qui datent du 17ème siècle en France ou on jetait les femmes soupçonnées de sorcellerie enfermées dans un sac dans une rivière, si elles coulaient ce n’était pas des sorcières !!
Alors dénonçons toutes & tous ces pratiques, partageons un maximum.
Sur ce je vous laisse, je vous souhaite un excellent après midi, un bon week-end et une douce soirée remplie de sérénité. (quoi qu’on ne peut être sereins(es) quand on a vu ça !!
Les images et vidéos posées sur cet article ne sont pas ma propriété, ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Afrique, Les Mots de Paula, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire