Monde – Les premières grèves dans le monde

Bonjour internautes du monde. Savez vous que les premières grèves en France remonte à loin !
Je partage avec vous un article paru dans le journal “Géo” qui est très intéressant.
Je vous le livre tel quel, j’ai juste rajouté les images pour agrémenter l’article

– “La commune de Paris et ses barricades, la Révolution de 1789 et celle de 1848, le Front Populaire, l’histoire sociale de la France est jalonnée d’importantes luttes et mouvements sociaux. Mais bien que disposés à se battre pour leurs droits, les français ne sont pas les inventeurs de la grève.
Et pour cause, celle-ci est bien plus ancienne que ce que l’on pourrait croire, puisant ses origines sur le continent africain.
En effet, la plus ancienne grève connue aurait eue lieu en… 2100 avant J-C !
A Thèbes (aujourd’hui Louxor), en Égypte, les serviteurs d’un temple exigent d’obtenir du gouverneur Psarou deux galettes supplémentaires par jour, sans quoi ils refusent de poursuivre le travail.
Or, cesser collectivement une activité afin de contraindre son employeur à la négociation des conditions de travail et de rémunération, est la définition même d’une grève.

Les premières traces écrites d’un pareil mouvement datent de -1166 avant J-C sous le règne de Ramsès III, dernier grand souverain de l’Empire en Égypte antique. 
Le “Papyrus de la Grève”, document rédigé par le scribe Amennakht, relate la colère des ouvriers et artisans du village de Deir el-Médineh, travaillant à la nécropole royale dans la Vallée des Rois. 
Ces mâcons, sculpteurs, et artisans qui se transmettaient ce savoir-faire de génération en génération, menaient une vie plus aisée que le reste de la population.
Mais alors que l’Empire fait face aux incursions des “Peuples de la mer” et de tribus du désert de Libye, à l’intérieur, la population est confrontée à de mauvaises récoltes et à la corruption des fonctionnaires de l’administration pharaonique. Résultat : les conditions de vie du peuple comme celles des ouvriers spécialisés des temples mortuaires, se dégradent.
Le scribe Amennakht relate ainsi le conflit dans le document, aujourd’hui conservé au musée de Turin : Une équipe est passée à côté des cinq gardes de la tombe en disant : ‘Nous avons faim, il y a déjà plus de dix-huit jours de ce mois [qu’ils auraient dû percevoir leurs salaires]’, et ils se sont assis derrière le temple mortuaire de Menkhéperrê [Thoutmosis III]”. Il poursuit :Si nous en sommes arrivés à ce point, c’est à cause de la faim et de la soif ; il n’y a plus de vêtements, ni d’onguents, ni de poissons, ni de légumes ; écrivez au pharaon, notre bon seigneur, à ce propos, et écrivez au vizir, notre supérieur, pour que les provisions nous soient données !, exigent les travailleurs.

Si l’état de conservation du document ne permet pas de savoir avec précision comment s’est soldé le conflit, il semblerait que la situation se soit améliorée après six mois de combat. C’est également sous Ramsès III que des ouvriers chargés de construire les pyramides de Kheops et de Gizeh ont cessé le travail à plusieurs reprises afin d’obtenir gain de cause dans leurs revendications.
Un épisode dont s’est par ailleurs inspiré le film “Mission Cléopâtre” du réalisateur Alain Chabat, sorti en 2002. Clamant “Pas contents, pas contents”, les forçats y exigeaient, non sans une touche d’humour, de travailler “seulement” 35 heures par jour, et une diminution des coups de fouet.”-
(Source : Géo)

Modèle de Papyrus – Plan de la tombe de Ramsès IV – Dessiné par le scribe Amennakht

Comme vous le constatez chers(es) lectrices & lecteurs du monde, les grèves & revendications ou manifestations ne datent pas d’hier. De tous temps et dans tous les pays du monde les travailleurs se sont battus pour améliorer leurs conditions de travail, car ils ont vite compris que c’était leur force de travail qui enrichissait les sociétés.
Depuis les ans ont passé, mais les problèmes sont toujours les mêmes !!
L’humain est obligé de revendiquer ses droits et surtout de se battre pour conserver les droits acquis qui s’ils sont changés comme le souhaite notre gouvernement actuellement, n’apporteront rien de bon à notre jeunesse qui galère déjà !!
Parce que soyons logiques, si on fait travailler les anciens plus longtemps, les jeunes ils vont faire quoi ? Travailler jusqu’au cercueil ? Il faut regarder la réalité en face.
Personnellement étant à la retraite déjà, je suis de tout cœur avec ceux qui revendiquent pour la retraite à 60 ans et si par certains côtés l’Europe a peut-être été une bonne chose, pour d’autres elle a retiré la souveraineté à notre très chère France !!
Voilà chers vous toutes & tous, ce sera tout pour aujourd’hui, je vous retrouve demain, en attendant, je vous souhaite une bonne fin d’après-midi remplit de choses positives.
Prenez bien soin de vous.
Les images posées sur cet article ne sont pas ma propriété, ni celles du site.
Paola

A propos Paola

Mon pseudo "Kaki Sainte Anne" Ecrivaine, mais je suis Béatrice Vasseur et je signe tous mes articles ici sous le nom de "Paola"
Ce contenu a été publié dans Les Mots de Paula, Monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire